Menu
RSS
Gratuit-tonus pour votre couple

Gratuit-tonus pour votre couple

Recevez votre livret grat...

Cinq raisons pour ne pas « larguer » votre couple

Cinq raisons pour ne pas « larguer » votre couple

« Il n’est pas l’homme qu...

Saïd Oujibou: Trouver le paradis

Saïd Oujibou: Trouver le paradis

Philippe André Garçon vi...

Prev Next

Le deuil et le cancer cèdent la place à la joie en Jésus Spécial

bruno et marie

Interview inédite de la chanteuse Marie Gautier avec notre journaliste.

Myriam Medina :- Marie, parle- nous de ton enfance ; tes parents étaient-ils chrétiens ?

Marie Gautier : Ils ne l’ont pas toujours été et se sont convertis suite au témoignage de ma grand-mère. Ils étaient sur le point de divorcer. La conversion a été un miracle chez nous et nous sommes passés du noir et blanc à la couleur à la maison.

M.M : - Quelle place avait Dieu dans votre foyer ?

Marie : Aucune, mes parents faisaient « religieusement » leur marché le dimanche.

M.M : - Ton enfance fut-elle heureuse ?

Marie : J’avais beaucoup de haine pour mon papa qui nous faisait souffrir à la maison. Ma maman était malheureuse et dépressive. Mon papa buvait beaucoup.

M.M- Quand as-tu décidé de chanter pour Dieu ?

Marie : Dès que j’ai rencontré Dieu à l’âge de 12 ans j’ai su que je chanterais à jamais pour Lui. J’ai tout fait pour. J’ai prié, j’ai fait mes études en fonction, me suis formée, entourée, j’ai travaillé fort…

M.M :-  As-tu connu de l’opposition par rapport à ton service ?

Marie : Oui car je suis une fille hihihi. J’ai souvent pensé que si j’avais été un homme ça aurait été plus facile ! Il m’a fallu beaucoup de prières, de la persévérance et du travail pour être reconnue. Le milieu musical est TRES MASCULIN !

 

M.M : Si oui comment as-tu réagi ? Si non comment as-tu débuté ?

Marie : J’ai souvent voulu me battre avec mes propres armes mais ça ne servait à rien. J’ai beaucoup appris dans l’opposition comme « si petite » et du coup, j’ai beaucoup composé aussi. Finalement, c’était un passage obligé ou plutôt permis par Dieu pour me former à son image.

M.M :- Parle-nous des personnes qui ont marqué ton ministère.

Marie : Il est très IMPORTANT de bien s’entourer. Pour moi la GRANDE rencontre fut celle avec Danie et Moïse HURTREL (mes parents spirituels dans le ministère) et par la suite mon fidèle « compère » NOUNOURS : Jean-Paul PELLEGRINELLI. Ma sœur Zout a toujours et est toujours là aussi : elle me parle vrai.

M.M :- As-tu un modèle parmi les chanteuses chrétiennes ? Pourquoi ?

Marie : Non pas vraiment car j’écoute de TOUT et j’y tiens. Je trouve qu’il en faut pour TOUS les goûts et surtout pour aller chercher le plus grand nombre. J’aime la diversité : sinon je m’ennuie vite en musique !!! La seule chose sur laquelle je ne veux faire aucun compromis : LES PAROLES. On  n’a plus le temps de chanter l’amour, les petits oiseaux …il nous faut dire en chansons à nos contemporains LA VERITE car les temps sont courts…

M.M. : Marie, plusieurs de tes chants sont destinés  à ceux qui sont découragés, courbés par les épreuves. Tu as su trouver les paroles qui donneraient la force pour continuer à faire confiance au plan de Dieu dans leurs vies.

Je sais que tu as vécu des moments difficiles, des moments qui peuvent décourager  plus d’un.

Marie: Oui, j’ai perdu ma voix pendant six mois alors que j’enseignais alors la musique et chantais déjà ma foi ; j’ai appris la patience et ai trouvé une vraie CLE dans la PRIERE avec l’église (une vraie famille aussi). Dieu m’a guéri lors d’un culte en chantant pour la toute première fois « SES MAINS » tiré de mon 3ème album « PLUS SEULE »

M.M :- Le deuil ?

Marie : J’ai perdu à un an d’écart à la même date anniversaire mon papa et ma maman. Tous deux ont souhaité rejoindre la patrie en écoutant mes chansons. Le diable m’a tenu liée avec ça jusqu’à la complète délivrance après avoir réussi à faire mon deuil. Il faut passer par là pour pouvoir le comprendre !!! J’en ai d’ailleurs écrit mon testament « Face à Face » dans l’album « Il l’a fait ».

M.M :-  La maladie de ton mari, Bruno ? Parle-nous de ta foi, ton désespoir, As-tu douté ?

Marie : Mon mari l’évangéliste Bruno GAUTIER, ma sœur Graziella GUILLAUMET (ma choriste) et moi sommes sur les routes à PLEIN TEMPS pour proclamer ensemble le beau nom de Jésus et c’est UN HONNEUR ! Mais le cancer du colon de Bruno en mars 2013 nous a tous paralysés. Je dis bien paralysés et pas arrêtés.

Bruno a été opéré, la tumeur a été COMPLETEMENT enlevée et il n’y a eu aucun traitement chimiothérapique par la suite alléluia : c’est UN MIRACLE ! Le diable a seulement voulu nous paralyser mais le dernier mot revient toujours à Dieu dans nos vies.

Dans cette terrible épreuve j’ai composé « Pourquoi passer par là ? » (Le doute est passé par ma tête et la peur aussi) ce titre sera pour le prochain album et aussi « Tout est possible » : ça promet !!!

M.M : Que dirais-tu aujourd’hui à une personne qui passe par des moments de découragement ?

Marie : Avec mes chansons pour l’encourager et de tout mon cœur je lui dirai sans hésiter « Prends courage, jette-toi dans les bras de ton Père ; sois assuré que tu ne seras jamais plus seul et même si tu te sens comme un oiseau blessé il est celui qui l’a fait.

-------------------------------------------------

cup-1004269 640Abonnez-vous gratuitement à notre réflexion de la semaine—Taches de Café. Vous allez rigoler, réfléchir et grandir comme dans votre personnalité. En plus, nous vous mettrons au courant dans ce newsletter quand il y a des nouveaux articles sur le site de Victoire Magazine.fr. Simplement envoyez un email à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et dites “abonner”.

Si vous aimierez connaitre Jesus comme Seigneur et Sauveur, écrivez-nous Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et nous serons contents de 

partager cette bonne nouvelle avec vous.

Dernière modification lejeudi, 19 mai 2016 07:34

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut