Menu
RSS

Le réveil et le chat de ma voisine

cat-861105 640

par Patrick SALAFRANQUE

Que faudrait-il pour que nous puissions vivre un grand réveil, a titre personnel et collectif, un réveil dans nos églises qui provoquerait un grand réveil d’évangélisation dans notre pays ?

Je pense au chat de ma voisine « Gribouille ».

II m'arrive parfois de l’observer à travers la fenêtre de mon bureau. Comme tout chat qui se respecte, et malgré qu'il soit un chat d'appartement Gribouille est un chasseur. C’est son instinct profond ; or une chose ma étonné dernièrement. Gribouille n’attrape jamais rien.

Je le vois souvent en embuscade les yeux rivés sur une souris ou un oiseau dans une branche.

II bondit, court, saute, mais trop tard, l’animal lui a échappé. Gribouille est toujours bredouille. La chose m’a intrigué, et je me suis posé la question: pourquoi ?

Apres réflexion je crois avoir compris le problème de Gribouille. Quand il rentre à la maison il trouve sa gamelle pleine d'un de ces délicieux pates pour chat. Qu'il attrape quelque chose ou qu'il n'attrape rien quand il revient à la maison il a de quoi se remplir le ventre.

Le problème de Gribouille est qu'il est un chasseur au ventre plein, sa survie ne dépend pas du produit de sa chasse. Je pense que si ma voisine le faisait jeuner quelques jours, Gribouille deviendrait le meilleur chasseur du monde!

Peut-être que notre problème à nous Chrétiens occidentaux se situe au même niveau.

Nous cherchons le réveil le ventre plein, le coeur plein de tellement d'autres choses que de la faim de Dieu. Que nous trouvions Dieu ou que nous ne le trouvions pas quand nous rentrons dans nos maisons, « notre gamelle est pleine ».

S'il arrive ou s'il n'arrive pas, il nous reste toujours assez de confort, de loisirs, de soins médicaux de plus en plus performants, de I ‘assistance dans tous les domaines, pour faire face à nos problèmes. L’Etat providence est omniprésent et les medias nous inondent de distractions fascisantes.

Le réveil ne nous apparait pas comme quelque chose de vital.

Y aura-t-il un réveil en Europe?

Un réveil est-il vraiment nécessaire ? Les millions de perdus n'ont pas l'air si malheureux que ca. Face a ce constat « non amer » mais réaliste, est-il raisonnable de penser qu'un réveil de grande ampleur soit possible dans ce pays ?

Et bien je pense que oui, et cela pour plusieurs raisons.

Contexte favorable

La première est que le contexte social et religieux n'a jamais été aussi favorable qu'aujourd'hui. D'un cote les déceptions engendrées par le matérialisme à outrance, d'un autre, le recul de la religion, du sacré, ont laissé un grand vide dans le coeur de nos concitoyens qui ont de plus en plus soif de spirituel.

Seule l’église par sa proclamation du message de l’Evangile peut répondre à cette aspiration.

Chrétiens frustrés

La deuxième est la frustration de plus en plus grande des Chrétiens « attiédis » qui, partagés entre le monde et l’église, ne se sentent plus bien ni dans l'un ni dans l'autre—pas assez bouillants pour se sentir bien dans l’église, pas assez froids pour se sentir a l’aise dans le monde. Ils ressentent bien au fond d'eux-mêmes que seule une vie chrétienne vécue passionnément et intensément peut les satisfaire.

Dieu n’a pas baissé les bras

952481498 84c7bb0f08 m

La troisième est que le Dieu de la Bible n'a pas baissé les bras. II est un Dieu réveillé et Dieu de réveil qui ne peut se résoudre à laisser périr toute une génération sans que celle-ci ait eu l'occasion de connaitre ce « si grand salut».

Plusieurs hommes de la Bible se sont écriés « réveille-toi Seigneur », ce à quoi Dieu répond « il ne sommeille ni ne dort... »

Jésus pouvait dire « mon père agit jusqu'a présent, moi aussi j'agis ». Soyons prêts a nous laissé entrainer dans le mouvement de Dieu, dans l’action de Dieu et nous vivrons le réveil.

Que faire ? Je crois que Pierre au chevet de TABITHA nous a montre la clef:

« Pierre fit sortir tout le monde, se mit à genoux, et pria; puis, se tournant vers le corps, il dit: Tabitha, lève-toi! Elle ouvrit les yeux, et ayant vu Pierre, elle s'assit. 41 II lui donna la main, et la fit lever. II appela ensuite les saints et les veuves, et la leur présenta vivante » (Actes 9:40)

Puissions-nous suivre l'exemple de Pierre au sens propre et au sens figuré. Faisons sortir le monde de nos pensées et de nos coeurs, mettons-nous à genoux et prions ; chassons le sommeil de la mort et proclamons la vie avec assurance. Le reste appartient à Dieu.

_________________________________________

Abonnez-vous gratuitement à notre réflexion de la semaine—Taches de Café. Vous allez rigoler, réfléchir et grandir comme dans votre personalité. En plus, nous vous mettrons au courant dans ce newsletter quand il y a des nouveaux articles sur le site de Victoire Magazine.fr. Simplement envoyez un email à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et dites “abonner”.

Si vous aimierez connaitre Jesus comme Seigneur et Sauveur, écrivez-nous Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et nous serons contents de partager cette bonne nouvelle avec vous.

 

Photos: Pixabay; Flickr, Creative CommonsOrdi Follow worship worshipping God at Surge Camp 2007

Dernière modification levendredi, 27 janvier 2017 15:01

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut