Menu
RSS

Tais-toi ou c’est la porte !

Marco CaeraOn envie les joueurs de football quand ils signent des renouvellements de contrat avec un grand club, comme ce fut le cas pour Marco Ceara dans son cariere.

Ce Brésilien de 34 ans, ancien de PSG et jouer actuel de Cruzeiro-MG au Brésil a donné sa vie au Seigneur Jésus il y a 15 ans, mais cet engagement lui a coûté cher. 

Marco aspirait à une vie meilleure et espérait y arriver par son talent au football. A 19 ans, il avait déjà beaucoup accompli quittant une vie paysanne pour celle de footballeur professionnel.

« J’ai commencé à aider mes parents à la ferme quand j’avais six ans. On plantait du riz pour manger parce qu’on n’avait pas de travail pour gagner de l’argent. Je suis le dernier né d’une famille de 8 enfants » se souvient Marco.

« Alors que j’atteignais mes 11 ans, 4 ou 5 frères  étaient déjà partis pour Sao Paulo à la recherche d'une vie meilleure. Mes parents ont aussi quitté la ferme pour vivre à Sao Paulo. A mon arrivée  dans cette ville,  j’ai pu gagner de l'argent en vendant de la glace aux passants. J’ai ensuite travaillé au supermarché à 12 ans. »

Mais par la suite son frère l’a inscrit dans une petite école de foot pour le sortir des mauvaises influences du quartier. « On habitait dans une favela, un endroit difficile. Il y avait des gens qui volaient, qui consommaient de la drogue. » 

Dans cette école il étudiait le matin et jouait au foot l’après-midi. 

Quand il eut 13 ans, il postula au centre de formation de l’équipe de Santos. Il fut accepté et y resta jusqu’à l'aube de ses 20 ans, âge où son rêve faillit être brisé... 

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS