Menu
RSS
Croissance

Croissance (58)

Evolution...oui! ... non! peut-etre ?

12246463395 2342ffff1a z

 

La science opposée à La foi ou La science ET La foi ?

La science et la foi sont-elles en concurrence pour expliquer notre existence ? S’excluent-elles mutuellement ? Où sont-elles vraies, toutes les deux ?

Plusieurs scientifiques chrétiens se sont beaucoup interrogés sur la question et se sont efforcés de montrer que les deux ne sont pas incompatibles. Dieu a fait l’univers et toutes les lois de nature sont en accord avec sa Parole.

Il y a des scientifiques athées qui refusent de reconnaître la possibilité d’un créateur qui ne s’appelle pas « chance » ou « hasard ».

De notre côté, nous les chrétiens, nous nous sommes portés champions de certaines causes qui ne sont pas forcement bibliques, mais apparaissent plutôt comme des interprétations de la Bible proposées par certains.

Ceux-ci n’étaient pas forcément de bons scientifiques ni de bons théologiens !

Les deux articles proposés aujourd’hui et demain s’intéressent à la question du commencement de l’univers et envisagent cette étude sous deux angles différents, l’un plus traditionnel, l’autre posant des questions qui nous obligent à réfléchir.

Ce que Darwin ne savait pas

En savoir plus...

Code Da Vinci: réalité ou invention d'Hollywood?

364107836 0b3e364fc7 z

DAN BROWN OFFRE UN 
CADEAU À L’EGLISE

Le film (et le livre) « le 
Code DaVinci » offrait aux chrétiens ont une grande opportunité de 
 partager leur foi—et d’aiguiser leur propre croyance.

de Jim Garlow (co-auteur du livre « Décrypter le Code Da Vinci » de Victor Books)

Quand j’ai entendu parler du livre « le Code Da Vinci » il y 
a quelques années, je me suis imaginé 
que personne n’accréditerait les 
prétentions ridicules de Dan Brown—y 
compris l’affirmation selon laquelle 
Jésus se serait marié avec Marie de 
Magdala et qu’ils auraient eu un 
enfant. Après tout, pensais-je, c’est 
juste un roman ! Pure fiction.

J’avais tort.

Le livre s’est vendu à plus de 40 millions d’exemplaires et il en est sortie 
une superproduction d’Hollywood 
dans le courant du mois de mai. 


Et… beaucoup de gens croient 
l’histoire.

Alors, comment les Chrétiens 
doivent t-ils répondre, surtout que le 
film place le Code en tête de toutes 
les conversations culturelles ?

En choisissant d’agir d’une manière 
stratégique, les Chrétiens seront en 
bonne position pour répondre aux 
questions des chercheurs de vérité.

En savoir plus...

Le conflit et l’épouse du pasteur

a wifeGabriele Rienas

(Bien que l’article suivant concerne davantage les épouses de pasteur, chacun profitera du conseil sage qu’il offre en ce qui concerne : comment faire face au conflit)

Photo: Unsplash By Julia Caesar

Le message posté sur internet était poignant : « Je suis actuellement assise dans le bureau de mon mari durant le culte du dimanche matin. J’ai expérimenté tant de douleur que je ne peux plus m’obliger à agir comme si de rien n’était et de faire face à ces gens. »

Le message touchant était familier. La femme du pasteur a été examinée par l’assemblée et jugée. Ce message parle de sa douleur et son désir de se protéger en s’échappant.

Dernièrement, j’ai entendu parlé d’une église qui se plaignait en disant que la femme du pasteur avait des problèmes émotionnels. Elle avait exprimé un souci(s) durant une réunion d’affaires de l’église concernant les gens qui passaient chez eux le jour du congé du pasteur.

Après beaucoup de commérages et remue-ménage, les membres demandaient qu’elle se retire de ses « devoirs » pour un certain temps.

Le pasteur perplexe, essayant de dédramatiser la situation, a demandé que sa femme le fasse. Sur la défensive, confuse et blessée, elle repassait la situation dans son esprit encore et encore.

Le conflit arrive. Les malentendus et les désaccords sont un fait de la vie. Les gens raisonnables exposent leurs préoccupations, règlent de nouveau leurs perspectives, et continuent sans garder rancune.

Malheureusement, les gens ne sont pas toujours raisonnables.

Les assemblées ont des attentes pour leurs leaders. Essayez de les comprendre avant de servir dans une église.

LES INTENTIONS CACHÉES D’UNE PERSONNE D’INFLUENCE

En savoir plus...

Pornographie plaisir virtuel, danger réel

5533384051 7aecd747fc z

Par Eric-Vincent Dufour 

Ce n'est pas un sujet qui ne fait souvent la une des revues spirituelles, mais la pornographie constitue un problème rampant dans la vie de beaucoup de croyants.

En 2003 il y avait 1,3 millions de sites pornographiques sur Internet. En 2006, cette industrie a généré 97 milliards de dollars de chiffre d’affaires. Plus de 72 millions d’adultes visitent ces sites mensuellement aux USA. Chaque année uniquement à Los Angeles, 10.000 films pornographiques sont réalisés contre seulement 400 films «classiques» !

Seulement 10 % des adultes interrogés admettent regarder de tels films, mais 70 % des hommes entre 18-34 ans visitent de tels sites tous les mois.

Ces chiffres ne sont qu’un pâle reflet de l’ampleur du phénomène de la pornographie et il y en aurait encore beaucoup d’autres à produire pour avoir une image plus précise de cette industrie.

Les familles:

47% reconnaissent que cette question est un problème.

En 2003 aux USA, la pornographie était un facteur aggravant du divorce dans 2 cas sur 3 !

En 2003 les 2/3 des avocats spécialisés dans les divorces ont reconnu qu’un usage excessif de la pornographie concernait plus de 50% des cas, alors que ce phénomène était inexistant il y moins de 10 ans !

Les croyants aux USA sont-ils plus atteints que ceux du monde Francophone, est-ce un problème qui leur est propre ? Certainement pas, mais la majorité des statistiques disponibles ne provient que de chez eux !

Pourquoi tous ces chiffres ?

Pour nous faire comprendre que nous ne pouvons plus nous voiler la face et prétendre que la pornographie n’est pas une question spirituelle de première importance pour l’Eglise d’aujourd’hui : Elle affecte toutes les générations, toutes les couches sociales !

En savoir plus...

Dieu l’a-t-il vraiment parlé ?

3188339277 808a1f568d z

Philippe Bergamini

« C’était un champ de ruines, comme dans une guerre. Puis je me suis vu partir avec ma grand-mère dans le ciel. Ensuite j’ai vu ce ciel d’un bleu intense, incroyable. Et là, je me suis réveillé ».

Voilà comment Dieu a parlé à Jean-Christophe, 13 ans à l’époque. Il ne connaissait pas grand-chose de l’enlèvement de l’Eglise dont la Bible parle. Il n’allait à l’église qu’avec sa grand-mère, de temps en temps. Mais quand il raconta à ses parents son rêve, ils n’en crurent pas leurs oreilles.

Eux connaissaient la vérité, mais s’en étaient éloignés. Ce fut le rêve qui les ramena dans la maison de Dieu jusqu’à ce jour.

Dieu parle par l’Esprit prophétique. Rêves, songes, visions, dons et manifestations de l’Esprit sont réguliers dans l’Ecriture. Tout cela n’est pas mort avec la disparition des apôtres. Dieu parle encore aujourd’hui miraculeusement. Le mouvement de Pentecôte est ainsi né et ainsi fait. Pas besoin de remettre en cause cette vérité. Le problème, nous le savons bien, ce sont toutes les dérives et les abus qui ont minés ce terrain.

Mais ce n’est pas parce qu’il y a eu des abus qu’il faut tout rejeter. Il nous faut retrouver le cadre et le périmètre de sécurité dans lequel le feu de la Pentecôte est une bénédiction. Il nous faut devenir matures, savoir discerner ce qui vient de l’Esprit et ce qui vient de la chair ou pire, du menteur qui se déguise en ange de lumière.

Dieu peut vous parler par l’Esprit de prophétie. Mais comment être sûr que c’est vraiment Dieu derrière tout cela? Vous ne pouvez pas tout lâché du jour au lendemain comme ce jeune qui avait été appelé au ministère et qui plaqua son travail pour se présenter devant son pasteur en disant « Me voici ». L’église avait les caisses vides et ne pouvait pas le soutenir dans son appel et surtout, avait-il vraiment un appel?

Combien de fois avons-nous vécu des situations bizarres dans lesquelles quelqu’un disait avoir eu une révélation de Dieu pour faire ceci ou cela ou se marier avec untel ou unetelle ou aller ici ou là-bas, et nous avons tous tremblé ?

Parce que quand quelque part on dit que Dieu nous a parlé, il vaut mieux en être plus que certain. On ne prend pas le nom de Dieu en vain. Et puis, il faudra surtout une sacrée dose de courage pour dire aux autres « Je me suis trompé » si cela s’avère ne pas avoir été une parole de Dieu.

Que faire?

En savoir plus...

Ta victoire éclore de ta louange

190294309 a52adbeca3 z-2

Sandra Clark Bertrand

La louange et l’adoration ces deux actions doivent prendre une place très importante dans nos églises. En effet louer, c'est-à-dire célébrer, rendre honneur, et adorer, rendre un culte, aimer passionnément, sont des éléments au centre de nos cultes.

Bien sûr, la louange et l’adoration peuvent prendre plusieurs formes, mais nous allons nous intéresser au rôle, à la place de la musique dans le culte.

Tout d’abord, la Bible dit que « Dieu siège au milieu des louanges d’Israël », de son peuple (Ps. 22 :4). Cela signifie qu’un chrétien ne peut se passer de la

louange, car elle conditionne la présence de Dieu. Dieu aime quand ces enfants le louent, et ne rate pas les rendez vous de louange !

La musique permet au peuple de se réjouir dans la présence de Dieu, (2 Chro. 15 : 28-29), et de nombreux passages dans les psaumes nous le montrent. La musique est présente dans toutes les fêtes et célébrations religieuses des hébreux.

Elle permet l’unité. Elle rassemble, et met sur la même longueur d’onde. C’est super de prier ou de louer Dieu les uns après les autres, mais quand on proclame tous ensemble la même chose, c’est encore plus puissant, cela apporte la gloire de Dieu.

Lors de la dédicace du temple, les lévites chargés de la musique et les sacrificateurs se sont unis pour louer et célébrer l’Eternel, et alors « la maison de l’Eternel fut remplie d’une nuée (...) la gloire de l’Eternel remplissait la maison de Dieu. » ( 2 Chroniques 5 : 11-14)

En savoir plus...

Poser-vous 20 questions avant l’adultère

4039567114 936a0da98e z

1. Êtes-vous prêt à perdre votre intimité avec le Seigneur, peut-être même votre vie éternelle avec lui pour quelque chose qui ne lui plaît pas et vous le savez !

2  Êtes-vous prêt à briser une des promesses les plus solennelles que vous avez fait à quelqu’un 
en trompant votre femme ou votre mari ?

3.  Êtes-vous disposé à plonger un poignard de douleur horrible dans le coeur de la personne qui vous est la plus proche, 
qui vous aime et qui vous fait confiance ?

En savoir plus...

L’art de diriger une réunion

louange

Fred surgit dans la salle comme un TGV Paris-Marseille entrant en gare.

Sa femme dépenaillée le suit avec trois enfants en bas âge la collant un peu partout. L’expression de son visage laisse paraître sa frustration. La dispute qu’elle a eue dans la voiture avec son mari continue de tourbillonner en elle.

La réunion doit commencer dans deux minutes et Fred tourne furieusement les pages du recueil pour trouver des chants. C’est lui qui dirige la louange ce matin. Dix minutes plus tard le voilà derrière la chaire pour mener les fidèles dans la présence du Seigneur.

Le cantique d’ouverture choisi est “ A Toi La Gloire “. L’église le chante le cœur à moitié convaincu par son contenu. Fred prêche alors pendant cinq minutes sur la résurrection, mais les personnes assises dans les rangs semblent dormir.

« A présent nous allons chanter, ‘ Source d’eau vive ’ ». Misère ! Il s’en suit des réprimandes adressées à toute l’assemblée qui chantait à peine et qui maintenant a droit à une autre prédication de trois minutes sur l’importance de l’eau spirituelle.

« Y a-t-il des sujets de prière ce matin? » demande enfin Fred. La sœur Pauvredemoi répond de sa place au coin avant gauche de la salle: « J’aimerais qu’on prie pour mes enfants. Ils sont tellement méchants avec moi. Vous savez cette semaine... » et on a revécu avec elle sa semaine en détail.

Fred chante et prêche de nouveau. Il appelle deux frères pour recueillir les offrandes. Une autre exhortation de deux minutes et quarante deux secondes a eu lieu avant que les frères ne passent dans les allées.

Lorsque le pasteur monte sur l’estrade pour prêcher, la moitié de l’assistance a déjà sombré dans la dépression tandis que l’autre moitié continue à dormir. S’il parvient à ressusciter ce groupe-là, ce sera un coup de maître!

En savoir plus...

La puissance de la louange

praise
Louer le Seigneur d’un cœur reconnaissant est une immense source de bienfaits. La louange  amène la présence du Seigneur (Psaume 22:4b). Elle a aussi pour effet de nous fortifier intérieurement et de nous libérer.

J’ai vécu cela plusieurs fois et notamment un jour où, jeune chrétienne, j’avais le mal du pays. Je passais une année en Angleterre en tant qu’assistante, et ce jour-là, j’ai ressenti une grande tristesse.

C’était comme si un gros nuage noir  pesait sur moi de tout son poids. J’étais seule dans une salle de classe, attendant un petit groupe d’élèves. J’ai appelé le Seigneur au secours et le Saint-Esprit m’a soufflé ce verset bien connu des psaumes : « Je m’écrie « ‘Loué soit l’Eternel !’Et je suis délivré de mes ennemis ! » (Psaume 18 :4).

Alors, par la foi, j’ai commencé à remercier le Seigneur. Au début, j’ai eu du mal, mais j’ai persévéré et peu à peu, j’ai senti cette lourdeur partir. Quand les élèves sont arrivés un quart d’heure plus tard, j’ai pu faire face.

En savoir plus...

Comment expérimenter le baptême dans le Saint-Esprit

hands
Guy Bergamini

L’eau est le don de Dieu, le don du ciel, le don de vie pour des milliards d’hommes vivants sur des terres desséchées. L’eau est l’un des symboles du baptême du Saint-Esprit : « Des fleuves d’eau vive jailliront de son sein…» dit Jésus.

Etes-vous l’un de ces chercheurs assoiffés ? Vous avez demandé, prié, supplié Dieu de vous accorder ce don et pourtant, il semble ne rien ce passer. Aucun fleuve ne coule à travers vos lèvres, pas même une rivière, un ruisseau, un filet, voir quelques gouttes. Vous êtes désolé et déçu.

Vous dîtes avec regret : « Ce n’est pas pour moi ! » Pourtant la Parole déclare : « Il donne le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent. » Que se passe-t-il donc ? Où est le problème ? La Bible déclare : « Repentez-vous et vous recevrez le Saint-Esprit. La promesse est pour vous… »

Etes-vous déjà entré dans une magnifique salle de bain ? Un marbre éclatant couvre le sol et les murs, un miroir orné de dorures joue avec les lumières, ces vasques d’une blancheur immaculée et ses robinets étincelants… Votre main s’approche et soulève le déclencheur et l’eau jaillit instantanément.

Un instant vous jouez avec, l’ouvrant, le fermant, l’ouvrant à nouveau. Invisible, l’eau est là, en attente du déclencheur.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS