Menu
RSS

Voulez-vous connaitre Dieu ?

Voulez-vous connaitre Dieu ?

Converti grâce à un coton démaquillant !

Christophe Riaud

Ma conversion a débuté un soir, dans ma salle de bain. Avant d'aller dormir, je me nettoie le visage en appliquant de la lotion sur un coton (et oui, nous aussi les hommes, pouvons prendre soin de nous !).

J'habite alors Paris, une ville bien connue entre autres pour sa pollution... Ce soir, je suis impressionné par la quantité de poussière recueillie par le coton, et je montre ce dernier à ma compagne. Et alors sa réponse sera le début d'une soirée bien chargée en débats enflammés, car elle  réplique : " tu es poussière et tu retourneras poussière, alors qu'est ce qui t'étonne ?"...

  En effet, surpris par cette affirmation, je lance : "attends, ne me dis pas que tu prends cela à la lettre ? Et puis tu vas me dire que les miracles décrits dans la Bible se sont REELLEMENT passés ? ".



  Bon, je vais ici ouvrir une parenthèse, sinon je vais vous perdre... En fait, j'étais chrétien (ou je pensais l'être...), catholique pratiquant. Comme beaucoup de chrétiens, j'avais une lecture "libérale" de la Bible. Concrètement, tout était soumis à interprétation, tout le contenu était construit pour apporter des messages, à travers des paraboles et récits "légendaires", tout du moins imagés.

J'avais alors une religion, qui était même à la limite de la "philosophie de vie". Je voyais un Dieu distant, des concepts qu'il est bon de suivre, mais bon, sans plus. Ma foi stagnait. C'est d'ailleurs une des raisons pour lesquelles je m'intéressais aux autres courants à ce moment (protestantisme...).

  Revenons à nos moutons, ou à notre coton... Nous avons donc ma femme et moi une discussion bien vive. Je dis du genre : "jamais je ne pourrai te laisser dire à nos enfants que la Mer Rouge a été séparée en deux, que Jésus a multiplié les pains...". Puis je me dis ceci : je n'ai jamais vraiment lu la Bible (je me contentais de la liturgie catholique, donc d'extraits) ; je vais donc lire la Bible du début à la fin, et la lire comme si je croyais vraiment en tout ce qu'elle dit (cf "l'inerrance biblique").

  J'étais en effet convaincu que j'allais trouver bon nombre de contradictions avec cette lecture, surtout entre l'Ancien et le Nouveau Testament.

  J'ai donc entamé de lire la Bible, avec ce "regard" vis-à-vis du texte. Premièrement, j'ai été très surpris à la lecture de l'Ancien Testament, découvrant sa richesse, même dans des livres que j'appréhendais (Lévitique, Nombres...). J'y trouvai en effet un Dieu bien patient, plein d'amour, je fus impressionné par les valeurs qu'il contenait (au regard de l'époque où il a été rédigé), et je fus aussi bien impressionné sur l'exactitude des prophéties à propos du Messie, dites si longtemps en avance !

  Surtout, j'ai constaté que contrairement à ce que je pensais, le Nouveau Testament "renforce" l'Ancien, au lieu de le "balayer". Par exemple, vis à vis de l'adultère, où Jésus va bien plus loin que dans l'Ancien Testament, nous disant qu'un simple regard avec envie est identique à un adultère ! Je me rendis aussi compte qu'avec cette lecture de la Bible, je ne trouvais aucune contradiction, tout devenait cohérent !

  En même temps, j’accompagnais ma femme un dimanche sur deux dans son église Évangélique, et une fois sur deux nous allions dans une église protestante « réformée ». J'ai été moi même surpris de me rendre compte que j'étais déçu quand venait le tour d'aller à l'église réformée, préférant aller chez les évangéliques ! Pour information, la première fois que je suis allé chez les évangéliques, je suis sorti en disant « jamais je ne serai évangélique ! »...

  Ce qui m'a aussi amené à adhérer à cette lecture de la Bible, eh bien ce sont les frères et sœurs de l'église. En effet, j'étais impressionné par les témoignages de guérison miraculeuse, par les changements de vie radicaux. De plus, je voyais des hommes et des femmes qui ont une foi à déplacer les montagnes, qui font tout pour mettre en pratique la Parole reçue !

  Attention, ce ne sont pas les miracles ou bénédictions qui m'ont amené à ce changement, mais je me disais que s'ils étaient dans l'erreur, alors comment expliquer ces miracles, ces bénédictions, comment expliquer que leur vie reflète la Parole reçue ?

  Cela a contribué à une véritable révolution : je suis passé d'une religion à une relation ! Je me suis mis à croire en un Dieu vivant, qui se préoccupe de moi, qui peut agir, ici et maintenant ! Mes prières se sont métamorphosées, prenant la forme d'un dialogue, avec bien plus d'authenticité, et d'intensité. Je commençai alors vraiment à comprendre l'importance du Salut, de la « nouvelle naissance ». Quelques mois plus tard, je fus baptisé par immersion !

  Dieu sait utiliser des ressources bien surprenantes pour amener les hommes à lui, et il ne manque pas d'humour !

-------------------------------------------------

cup-1004269 640Abonnez-vous gratuitement à notre réflexion de la semaine—Taches de Café. Vous allez rigoler, réfléchir et grandir comme dans votre personalité. En plus, nous vous mettrons au courant dans ce newsletter quand il y a des nouveaux articles sur le site de Victoire Magazine.fr. Simplement envoyez un email à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et dites “abonner”.

Si vous aimierez connaitre Jesus comme Seigneur et Sauveur, écrivez-nous Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et nous serons contents de 

partager cette bonne nouvelle avec vous.

Dernière modification lemardi, 13 décembre 2016 17:25

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut