Menu
RSS
Gratuit-tonus pour votre couple

Gratuit-tonus pour votre couple

Recevez votre livret grat...

Cinq raisons pour ne pas « larguer » votre couple

Cinq raisons pour ne pas « larguer » votre couple

« Il n’est pas l’homme qu...

Saïd Oujibou: Trouver le paradis

Saïd Oujibou: Trouver le paradis

Philippe André Garçon vi...

Prev Next

Etes-vous une oie sauvage ou une poule ?

geese

Quelque part j’ai entendu une histoire un peu comme celle-ci : une jeune oie sauvage a été blessé et ensuite recueillie par un fermier qui l’a mise dans son poulailler avec ses volailles.

L’oie sauvage souffrait au début mais finalement son aile s’est guérie. Au lieu de quitter sa prison, pourtant, elle s’y est habituée et menait sa petite vie tranquille à côté des poules.

Elle aimait les graines que la femme du fermier lui donnait et peu à peu la mémoire du fait qu’elle savait voler s’estompait. Et en plus elle voulait plaire aux poules qui l’entouraient. Elle grattait la terre et mangeait des vers de terres (pitouii !), mais il ne fallait pas déplaire aux poules où au coq.

Ils se croyaient les meilleurs de toute les bêtes et ils persécutaient ou faisaient fuir tous ceux qui étaient différents. (Petite note : les poules sont faites pour donner leur chair à manger et pour pondre les œufs, mais quand ce sont elles qui gèrent le monde, attention !)

Un beau jour, un bruit lointain secoua le cœur de l’oie. Elle leva les yeux et vit des oies sauvages très haut dans le ciel, volant en formation, se dirigeant vers le sud pour l’hiver.

Quelque chose dans le chant de ces bêtes étranges lui parla : « Tu n’as pas été faites pour le poulailler. Dieu t’a créée pour voler très haut et voyager très loin. » L’émotion était telle que l’oie battait des ailes et avait presque le sentiment que si elle courait un peu et se lançait, elle pourrait décoller.

Mais, en regardant les poules autour d’elle, elle se dit que finalement c’était tellement agréable là où  elle était : il n’y avait pas besoin d’aller au loin chercher de quoi manger … et pourtant quand elle regarda vers le haut et revit ces oiseaux magnifiques qui chantaient tout en avançant en formation en « v », son cœur la trahit : « Tu n’es pas une poule ! Tu n’as pas été faite pour le poulailler. Dieu t’a créée pour autre chose que de gratter par terre et manger des sauterelles minables. Même si les autres se contentent de leur vie, tu ne le peux pas. Tu as été faite pour autre chose. »

Tu as été créé pour autre chose, toi

Bien des gens mènent leur vie comme nos amies les poules. Ils font ce que les autres font ; ils acceptent leurs idées sans trop réfléchir. « Tout le monde le dit » devient leur Evangile. Les poules de ce monde affirment : « Tu trouveras le sens de la vie dans une relation avec une autre personne. Ou peut-être que c’est dans l’argent. Ou bien, certains disent que c’est l’admiration des autres qui donne le bonheur, ou encore… »

Franchement, les poules parlent beaucoup, mais elles n’ont jamais vraiment volé. Et puis, vous entendez la voix de Dieu qui vous attire vers le haut : « Tu n’as pas été créé pour ce poulailler. Que faites-vous ici-bas, grattant comme une poule ? »

Et vous avez faim et soif de connaitre Dieu. Un chant caché au plus profond de vous-même vous attire vers Lui. Un homme nommé Augustin a bien traduit cet élan : « Tu nous as fait pour Toi, Seigneur, et notre cœur est sans repos tant qu’il ne demeure pas en Toi. »

Ce chant instinctif nous attire à Lui.

Comment connaitre Dieu personnellement, de cette façon-là ?

De fond de votre cœur, priez Dieu dans le nom de son Fils Jésus, le Christ. Demandez-lui pardon pour vos péchés. « Repentez-vous … » (la Bible, Actes 2 :38).

« Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes et la vérité n’est point en nous. Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. » (1 Jean 1:9, La Bible)

Puis, croyez au Seigneur Jésus, c’est-à-dire, croyez que ce qu’il a fait à la Croix suffit pour vous. Il est mort à votre place. « Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus et si tu crois dans ton cœur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé … Quiconque croit en lui ne sera point confus … Car quiconque invoquera le nom du Seigneur Jésus sera sauvé. » (La Bible, romains 10 : 9, 11, 13)

Priez :« Seigneur Jésus, je te confesse mes péchés.Pardonnes-moi, s’il Teplaît.Je crois que Tues mort à ma place, que Tu es ressuscité et que Tu vis éternellement.Sauve-moi !Fais de moi un enfant de Dieu et donnes-moi la vie éternelle.Je te donne toute ma vie !»

Si vous avez prié avec votre foi en Jésus, la poule est devenue une oie.Maintenant, volez pour Dieu !

 

gee

 

Abonnez-vous gratuitement à notre réflexion de la semaine—Taches de Café. Vous allez rigoler, réfléchir et grandir comme dans votre personnalité. En plus, nous vous mettrons au courant dans ce newsletter quand il y a des nouveaux articles sur le site de Victoire Magazine.fr. Simplement envoyez un email à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et dites “abonner”.

Si vous aimierez connaitre Jesus comme Seigneur et Sauveur, écrivez-nous Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et nous serons contents de 

partager cette bonne nouvelle avec vous.

Images: pixabay.com/pixel2013; SD picture

Dernière modification lemercredi, 07 juin 2017 16:42

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut