Menu
RSS

Sexualité: La fidélité est toujours récompensée

couple-1838940 640

Quand on dit que l'acte sexuel est un « devoir », cela ne veut pas dire qu'un partenaire peut imposer n'importe quoi à l'autre. Je préfère parler franchement, car où entendra-t-on la vérité, sinon dans la Parole de Dieu ?

Il y a des maris qui exigent des rapports sexuels à une fréquence anormale. L'acte devient une corvée pour sa femme au lieu d'une expression de son amour pour l'homme de sa vie. Il faut un équilibre.

D'autres couples se demandent quels actes sont permis à un couple marié. Est-ce qu'on peut tout faire ? Y a-t-il des limites ? Je ne me pose pas en expert, mais je dirai que la première question à se poser est : « Est-ce que la Parole de Dieu parle de cela directement ou implicitement ? » Si la réponse est « oui », obéissez !

Si la Bible n'en parle pas, il y a une deuxième question :

« Les deux partenaires sont-ils à l'aise ? » Il ne faut jamais que l'un d'eux exige quelque chose qui mette l’autre mal à l'aise. La joie du rapport sexuel serait remplacée par de la honte.

Il ne faut pas non plus introduire « d'autres personnes » dans l'acte. Par là, je veux dire que la pornographie n'a AUCUNE PLACE dans la vie des chrétiens, ni avant ni après le mariage.

La pornographie est une sexualité pervertie et elle soulève beaucoup plus de désirs qu'elle n'en étouffe. C'est l'adultère dans le coeur et un chrétien ne doit jamais s'excuser en disant : « Cela m'aide à m'exciter. »

J'avais un ami psychologue qui aimait beaucoup le Seigneur. Il m'a dit que selon certaines études, le cerveau produit une substance chimique très forte quand on s'adonne à la pornographie. C'est comme une drogue. On devient accro.

Un autre chrétien m'a dit que sa femme et lui regardaient des films pornos pour se préparer à l'acte sexuel. Il s'est arrêté parce qu'il voyait ses images repasser dans son esprit le jour suivant et il se rendait compte qu'il ne marchait pas dans la pureté devant le Seigneur.

Il ne faut pas non plus introduire d’autres personnes dans le lit en imaginant que notre partenaire est quelqu'un d'autre. Comment exprimer notre amour à celui ou celle que nous aimons plus que tout autre si, dans notre esprit, nous élaborons une fiction ?

Notre société véhicule l'idée que l'acte sexuel est le ciel sur la terre et qu’il faut toujours que les relations s'intensifient. Mais si c'est vrai, pourquoi y a-t-il tant d'insatisfaction ?

Les gens cherchent toujours d'autres méthodes, d'autres choses pour un plaisir encore plus intense. Et nous assistons à de plus en plus de perversion. Une partie de notre société ne tourne pas rond en ce qui concerne la sexualité. Au final, les gens sont comme vidés.

Mais dans un couple chrétien où chacun donne et reçoit l'amour de l'autre — quelle joie ! La sexualité est un cadeau de Dieu.

La récolte de l'infidélité

Beaucoup de mariages sont tombés en ruine à cause de l'infidélité sexuelle.

Celui ou celle qui est infidèle fait preuve de stupidité, nous le savons tous. Mais au moment de la tentation, il pourrait sembler que rien n'a de valeur à côté de l’envie d'étancher la passion qui embrase notre corps.

C'est après que nous réfléchissons (et comment !) et que nous payons. Il faut bien réfléchir à vos actes si vous êtes tenté par l'adultère.

Cela peut vous coûter votre relation avec le Seigneur. « Ne savez-vous pas que les injustes n'hériteront point le royaume de Dieu ? Ne vous y trompez pas : ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les infâmes, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n'hériteront le royaume de Dieu. » (1 Cor. 6 : 9, 10)

Beaucoup ont payé leur petite aventure en perdant leur relation avec leur conjoint, le respect de leurs enfants et la confiance de leurs frères et soeurs en Christ.

L'adultère chrétien est la risée de ceux qui ne sont pas convertis. Un chrétien qui était dans ce cas disait que Christ lui avait donné une nouvelle vie, mais il ne semblait pas si différent d'eux, finalement.

Alors, ne jouez pas avec le feu ! Tel est le conseil de Dieu en ce qui concerne la tentation sexuelle. Retournez-vous et ... fuyez comme si vous étiez un lapin devant les crocs d'un loup vorace.

« FUYEZ l'impudicité. Quelque autre péché qu'un homme commette, ce péché est hors du corps ; mais celui qui se livre à l'impudicité pèche contre son propre corps. Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes? Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu. » (1 Cor. 6 : 18-20, Bible Segond)

C'est ce que Joseph a fait quand la femme de son maître commençait à lui faire les yeux doux. Vous croyez que ce jeune homme n'a pas été tenté ? Mais Joseph avait déjà pris une décision — son honneur et sa fidélité au Seigneur et à son maître valaient plus qu'un moment de passion.

Il a fui, littéralement, pour échapper à la tentation. Bien sûr, cela lui a nui dans l'immédiat, mais à la longue, Dieu a pu le bénir. S'il avait été infidèle, serait-il jamais devenu leader d'un grand pays et sauveur de sa famille ?

Prenez une ferme résolution avant d'être confronté à la tentation, et si elle se présente à l'improviste, vous aurez déjà décidé à l’avance de ce que vous ferez — courez au loin !

Ne flirtez pas non plus. Cela attise le feu et ce n'est pas innocent. Soyez correct dans tous vos rapports et surtout en ce qui concerne vos actions dans ce domaine.

Un basketteur professionnel chrétien parlait des tentations dans sa profession — des filles qui attendaient les joueurs après chaque match ou des femmes qui flirtaient avec eux.

« J'ai déjà pris ma décision. Si quelqu'un est blessé dans ses sentiments, ce ne sera pas ma femme ! »

Fuyez ! Demandez l'aide du Saint-Esprit. Soyez dur avec vous-même parce que l'enjeu est incroyablement important et que personne n'est immunisé contre la tentation ou n'est pas susceptible de tomber s'il ne fait pas attention.

Les bénédictions de la fidélité

Alors, nous les chrétiens, fidèles à notre partenaire dans le mariage, sommes-nous condamnés à une vie sexuelle ennuyeuse ?

Avec toutes les promesses de la joie dans le vagabondage sexuel qui nous sont lancées quotidiennement par la télé, les films, et un peu partout, il doit vraiment nous manquer quelque chose dans la vie si nous restons fidèles à une seule personne, n'est-ce pas ?

Un jeune homme a fait remarquer que si vous attendez le mariage pour commencer à avoir des rapports sexuels, on vous prend pour un ringard. L'adultère n'a pas très bonne réputation dans la vie de tous les jours (cela provoque trop de « dommages collatéraux »), mais les gens le « comprennent ». Que pouvez-vous faire si vous tombez amoureux d'une autre personne ? C'est la vie, n'est-ce pas ?

Quelle réflexion insensée !

La fidélité est toujours récompensée. Quelle sécurité de se donner à quelqu'un qui vous est fidèle, d'exprimer votre amour à une personne qui vous aime ! Vous n'êtes pas seulement un moyen d’apaiser sa passion — une prostituée en ferait autant — mais vous êtes précieux(se) pour lui/elle.

Dieu bénit le lit conjugal, mais il punit celui qui est infidèle. « Le mariage est (une institution) sacrée ; que tous le respectent et l'honorent comme tel et que les époux restent fidèles l'un à l'autre, car le jugement de Dieu frappera les débauchés et les adultères. » (1 Thessaloniciens 4 : 3-7, Parole Vivante)

step0001Et franchement, je ne crois pas tous ces messages de Nirvana que prêchent le cinéma et les romans à l’eau de rose. La relation sexuelle dans un mariage où les partenaires s'aiment, se respectent, restent fidèles l'un à l'autre et veulent se donner de la joie procure un bonheur beaucoup plus solide et durable que des aventures sans lendemains et des relations adultères.

Ce que beaucoup n'ont pas compris, c'est qu'un aspect de l'acte sexuel va au-delà du simple plaisir. Vous ne pouvez pas vous donner entièrement à deux, trois ou quatre personnes. C'est le coeur qui nous distingue des animaux. Dans la sexualité chrétienne, le coeur est aussi engagé que le corps.

La sexualité est une partie très agréable du mariage. Gardons-la toujours comme un trésor et elle produira ses fruits pendant longtemps.

Photos: Pexels/pixabay.com/viganhadjari

 

 

cup-1004269 640Abonnez-vous gratuitement à notre réflexion de la semaine—Taches de Café. Vous allez rigoler, réfléchir et grandir comme dans votre personnalité. En plus, nous vous mettrons au courant dans ce newsletter quand il y a des nouveaux articles sur le site de Victoire Magazine.fr. Simplement envoyez un email à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et dites “abonner”.

Si vous aimierez connaitre Jesus comme Seigneur et Sauveur, écrivez-nous Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et nous serons contents de 

partager cette bonne nouvelle avec vous.

 

 

 

Dernière modification lemercredi, 06 septembre 2017 14:17

Éléments similaires (par tag)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut