Menu
RSS

Le couple en devenir

digital-art-398342 640

Avez-vous déjà remarqué que bon nombre d'entre nous ne sont pas en train de gagner en beauté ? (Nos épouses sont des exceptions à ce règle).

Après un début peu glorieux — pas de cheveux, pas de dents, une peau un peu rouge et ridée — et les gens qui vexent notre père en s’exclamant : « Oh, regardez ce bébé. C'est son père tout craché ! » — notre beauté commence à s'épanouir comme une fleur.

L'enfant est mignon, la jeune fille est belle, mais un jour voici ce qui arrive :

« Un cheveu gris. Ce n'est pas possible ! » Puis ce cheveu se trouve d’autres copains gris qui poussent et (quelle horreur !) des petites rides qui se dessinent autour des yeux. Des kilos s'accumulent comme les sédiments au fond d'une rivière et tout ce qui marchait si bien dans le passé commence à mal fonctionner, à faire souffrir…

De plus, vos amis semblent tellement vieux !

Un jour, vous vous regardez dans le miroir et durant un instant vous croyez entrevoir votre grand-père : « Mais que fais-tu dans mon miroir, Papi ? Tu es mort depuis trente ans… »

Vous pouvez lutter comme John Wayne assailli par les Indiens en pleine bataille, mais les flèches du temps continueront à vous atteindre avec précision.

Cependant, tout n'est pas perdu. On observe des choses qui s'améliorent avec l'âge au lieu de se gâter.

« Ah bon ? », vous interrogez-vous.

mirror-81780 640Vos relations avec les autres et surtout avec le partenaire de votre vie peuvent changer de l’état passable à « très bien » ou même « excellent ». Chaque année, vous pouvez ressembler davantage au Seigneur dans votre caractère et dans votre mariage.

Si nous pensions être Brad Pitt et Angelina Jolie le jour de notre mariage, un peu de route ensemble fait rapidement apparaître quelques imperfections. Au départ, notre relation est immature et nous le sommes également. Pourtant, saviez-vous qu’il n'y a rien de mal en tout cela, parce qu'à un moment donné, tout être humain est immature. Ce qui est mal, c'est de demeurer dans cet état.

Combien de personnes abandonnent le mariage quand les rides apparaissent ? Ce qui est dramatique, c’est qu'ils manquent la meilleure partie de la relation que Dieu a destinée aux couples, celle qui ne vient qu'avec le temps.

Le fruit arrive après la fleur.

Quelqu’un a bien dit que dans le temps quand quelque chose était cassé ils ne le jetaient pas. Il le reparait. Ca marche aussi pour les couples. Réparez-le avec le Seigneur !

Mon couple me donne plus de joie maintenant, après 45 ans de mariage, qu'il m’en donnait au bout de trois ans. Nous avons tellement répété la phrase : « Tout mariage a des hauts et des bas » qu'elle est devenue un cliché. C'est sans doute parce que c'est vrai.

Mais les partenaires qui tiennent bon et passent à une vitesse supérieure dans leur relation sont ceux qui ne cessent de grandir individuellement et dans leur couple.

Où est le bonheur ?

Un ami a observé que les célibataires qui se marient parce qu'ils cherchent le bonheur risquent de ne pas le trouver, parce que selon lui, « si vous n'êtes pas heureux en tant que célibataire, vous ne le serez pas non plus en tant que personne mariée. »

Je ne suis pas tout à fait d'accord, parce que j'ai vu beaucoup de gens s'épanouir dans un mariage béni, mais le principe reste vrai. Si je n’ai pas la joie, ce n'est pas une autre personne qui a la responsabilité de me rendre heureux.

Il y a des jeunes femmes qui pensent : « Si seulement j'avais un mari, comme je serai comblée ! » Si le seul obstacle à votre bonheur est le manque d'un homme, vous trouverez beaucoup de femmes prêtes à vous donner leur mari avec joie !

Et puis, il y a les couples malheureux qui pensent que la seule façon de souder leur relation tempétueuse est d’avoir un enfant ensemble. Est-ce que vous réalisez l’ampleur de cette incohérence ? Deux adultes qui se comportent comme des enfants comptent sur un petit bout de chou nouveau-né pour réaliser l'oeuvre qu’eux-mêmes n’arrivent pas à faire !

Arrêtez-vous un moment et réfléchissez-y !

Vous devez en premier lieu grandir individuellement et dans votre couple. Le couple immature doit devenir adulte. Alors, comment faire ?

L'individu qui grandit

Avez-vous remarqué que les femmes pensent se marier avec un homme parfait, puis qu’elles dépensent toute leur énergie pour essayer de le changer ?

C’est logique, ça ?

Savez-vous pourquoi elle agit ainsi, monsieur ? Vous avez vraiment besoin de changer ! (Elle ne l'avait pas remarqué avant le mariage.)

Pour croître dans votre couple, vous devez d'abord grandir dans votre relation personnelle avec le Seigneur. Paul parle de ce changement qui s'effectue en nous chaque jour : « ... Ainsi nous sommes constamment transformés d'après son modèle, pour lui ressembler davantage de jour en jour et en refléter une image toujours plus fidèle. Sa gloire devient la nôtre. Il ne saurait en être autrement, car celui qui agit en nous, c'est le Seigneur lui-même par son Esprit. » (2 Corinthiens 3 : 18, Parole Vivante)

Le spirituel devient terre-à-terre

Le spirituel est beaucoup plus concret qu'on l’imagine. Quand vous commencerez à mettre en pratique les principes de la Parole de Dieu, vous assisterez à des changements fondamentaux en vous qui aboutiront à des progrès dans votre couple.

Par exemple, voici un principe concernant notre relation avec le travail : « En effet, lorsque nous étions chez vous, nous vous donnions cette règle : ‘’Que celui qui refuse de travailler, renonce aussi à manger.’’ Or, nous sommes obligés d'entendre que certains des vôtres mènent une vie oisive et déréglée, passant leurs temps à des futilités, s'occupant des affaires de tout le monde — sauf des leurs. À ces personnes-là nous ordonnons au nom de notre Seigneur Jésus-Christ, de faire leur travail dans le calme et la paix afin de gagner leur subsistance et de manger un pain qui soit le leur. » (2 Thess. 3 : 10-12, Parole Vivante)

Au début de mon ministère, je devais travailler à côté de mon ministère de pasteur, pour que nous puissions joindre les deux bouts à la fin du mois. J'ai cherché un emploi dans ma ville, mais le seul que j'ai trouvé était peu glorieux et mal payé.

J'avais un diplôme universitaire et une partie de moi protestait :

« J'ai passé quatre ans à l'université pour avoir ce travail-là ? » Cependant, je devais subvenir aux besoins de ma famille et je l'ai fait. Plus tard, j'ai pu me consacrer à plein temps au ministère, mais je pense avoir davantage rendu témoignage dans le cadre de ce travail (dont je ne voulais pas), que pendant presque toutes les autres périodes de mon ministère.

Commencez par accepter l'emploi qui vous est proposé jusqu'à ce que vous trouviez le travail que vous désirez. Cela plaît au Seigneur et vous observerez une croissance spirituelle dans votre vie parce que vous aurez été obéissant à la Parole de Dieu.

Mettons-nous à l'œuvre en témoignant de la vérité de l'Évangile par notre manière de travailler. Par exemple, ne commençons pas à nous absenter régulièrement en trouvant un prétexte quelconque.

Quel rapport y a-t-il avec le mariage ? Essayez de mettre cela en application, puis observez s'il n'y a pas d’amélioration dans votre couple…

Lisez la Parole ! Il y a tant de conseils pratiques comme celui que nous venons de mentionner avec lesquels le Seigneur nous montre comment grandir en tant qu'individu.

Image: pixabay, tpsdave

 

cup-1004269 640Abonnez-vous gratuitement à notre réflexion de la semaine—Taches de Café. Vous allez rigoler, réfléchir et grandir dans votre personnalité. En plus, nous vous mettrons au courant dans ce newsletter quand il y a des nouveaux articles sur le site de Victoire Magazine.fr. Simplement envoyez un email à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et dites “abonner”.

Si vous aimierez connaitre Jesus comme Seigneur et Sauveur, écrivez-nous Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et nous serons contents de 

partager cette bonne nouvelle avec vous.

Dernière modification lemardi, 27 septembre 2016 21:41

Éléments similaires (par tag)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut