Menu
RSS

LES SECRETS DE LA RECONNAISSANCE PERMANENTE

5342777776 e236a6a114 m

Les trois enfants se tenaient devant leur maman comme des bleus devant leur sergent. La fille de 15 ans dépassait de loin la taille de sa sœur de 10 ans et son petit frère de cinq ans.

« Quand je reviens ce soir je veux voir vos chambres bien nettoyées et rangées et je veux que vous fassiez aussi vos tâches ménagères » dit-elle sérieusement.

« Oui maman ».

« Je ne dis pas quand vous devez le faire » a-t-elle ajouté. Quand vous vous sentez dirigés par Dieu, levez-vous de vos jeux vidéo ou de devant la télé et allez nettoyer votre chambre. »

« Oui maman ».

Le petit de cinq ans a levé la main. “Qu’est-ce que ça veut dire: « Dirigé par Dieu » maman?”

« Quand tu as un sentiment que tu crois venir de Dieu et tu as un profond désir d’aller laver la vaisselle et ranger ta chambre, bon, tu es ‘dirigé’ ».

Ce soir-là quand maman est revenue à la maison rien n’a été fait. Elle s’est fâchée mais que pouvait-elle dire ? Aucun des trois n’avait ressenti une ‘direction’ pour faire des taches ménagères tout au long de la journée.

Etes-vous surpris? Les enfants ont une soudaine révélation quand ils sont menacés par des conséquences qui sont pires que la douleur qui accompagne l’effort de nettoyer et de ranger.

Nous décidons d’être reconnaissants

Une attitude de reconnaissance et des actions de grâce vis-à-vis de Dieu sont un peu comme ça. Nous attendons un sentiment pour nous pousser à rendre grâce mais normalement ça ne marche pas comme ça. Une attitude correcte pousse en nous quand nous décidons d’être reconnaissants.

La reconnaissance n’est pas notre condition naturelle. Les plaintes par contre viennent facilement, de paire avec la question : ‘Qu’a tu fais pour moi dernièrement Dieu ?’

Les gens reconnaissants récoltent les bénéfices parce qu’ils le font exprès. Ils décident qu’ils vont être reconnaissants et ils travaillent pour vivre comme ça.

Ça leur arrive de mettre une note dans la poche qui dit: “N’oubliez pas des actions de grâce.” Ou quand ils vont au frigo ils retrouvent un rappel collé à la porte : « Rendez grâce au Seigneur car Il est bon. »

« Ça ne me semble pas très spirituel, David. » T’as raison mais souvent je ne suis pas si spirituel que ça. La décision que je prends quand je ne me sens pas spirituel me dirige dans la spiritualité.

Si vous voulez être reconnaissant, vous devez être intentionnel. Ça a l’air de quoi le lundi matin ?

1. « Comptez les bienfaits de Dieu ». Dans le temps je me suis un peu moqué de ce chant. « Démodé, ringard. » Bon, je ne sais pas mais parfois la meilleure façon de sortir de mon égoïsme est de m’asseoir, chercher une feuille de papier et écrire une liste de bénédictions. Puis, je remercie le Seigneur pour cette inondation de bénédictions. Si vous êtes sérieux, vous commencez à apprécier le Seigneur et les gens qu’Il a mis dans votre vie.

Vous voyez, les gens reconnaissants ne le sont pas seulement vis à vis de Dieu mais aussi pour ceux qui sont autour d’eux. Paul écrivait aux frères d’Ephese : « je ne cesse de dire toute ma reconnaissance pour vous lorsque je fais mention de vous dans mes prières ». Ephésiens 1:16

Puis-je vous raconter un secret inconfortable? Si vous n’êtes pas reconnaissants pour les gens autour de vous, il y a de fortes chances pour que vous ne le soyez pas non plus, vis à vis de Dieu. Et ça, même si vous avez toutes sortes de chair de poule dans le moment de louange du dimanche matin.

2. Servez-vous de la Parole de Dieu comme d’un guide pour des actions de grâce. Par exemple le psaume 107 nous dit de remercier Dieu car Il est bon, son amour dure à jamais, Il rassasie les assoiffés, Il brise les barres de notre prison, Il nous sauve de notre détresse, Il nous guérit par sa Parole, et, et, et … (Bon, je ne vais pas faire tout le travail pour vous. Lisez-le pour vous-même !) Nous voyons Dieu dans sa Parole et je suis content. Il est Qui Il est. Je le remercie pour cela.

Une manière puissante de remercier Dieu est d’utiliser ces mots de la Bible, pleins de l’Esprit en disant : « Seigneur, je te remercie parce que … » et reprenez ce qui dit la Bible.

Ces dernières années le Seigneur m’a donné un mot ou une attitude comme thème pour l’année. Il y avait quatre ans de cela le mot était « reconnaissance ». J’essayais de devenir cette personne qui rend grâce continuellement. Le Seigneur sait que j’ai tendance à m’apitoyer et de me concentrer sur ce qui ne va pas dans ma vie.

Cette année j’étais un peu surpris quand le mot « reconnaissance » s’est imposé de nouveau sur mon cœur. Oui, j’ai toujours un chemin à faire. Cette année je veux aussi partager cette attitude avec d’autres. Si je pouvais, je serais un apôtre de reconnaissance.

J’ai demandé ce cadeau du Seigneur, d’un cœur reconnaissant.

Alors, je suis super reconnaissant pour vous, mes amis en Jésus. Vous m’avez encouragé et enseigné par vos réponses. Vous êtes formidables. »

« Qu’on n’entende pas de paroles grossières, de propos stupides ou équivoques – c’est inconvenant – mais plutôt des paroles de reconnaissance. » (Eph. 5:4 Segond 21)

__________________________________

Hum …

« La cause principale d’échec et de mécontentement est d’échanger ce que vous voulez plus que toute autre chose pour ce que vous voulez maintenant. » Zig Ziglar 

Images: Flickr, Creative commons, Martin LaBar Martin and descendants through window

Dernière modification lemardi, 27 septembre 2016 19:31
Plus dans cette catégorie : « Pasteur Tarzan! Le droit au bonheur? »

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut