Menu
RSS

Tes dollars, francs et euros disparaissent? Comment éviter un krach--2eme partie

fire

Pour lire le commencement de cet article, voyez: "Comment éviter un krach financier dans votre couple" 

Surprise !

Souvent les couples pensent : « Ce serait bien de mettre un peu de côté au cas où il y aurait des surprises ».

J'ai une petite rectification à vous soumettre : IL Y AURA des surprises. C'est certain. Par conséquent, si vous ne vous y préparez pas, vous serez toujours obligé de vous débrouiller.

C'est excellent de planifier votre budget. Mais n'oubliez pas de garder une marge pour les imprévus qui viendront sûrement.

Je vous donne ce conseil : quand vous établissez votre budget, surveillez vos dépenses pendant deux mois et voyez comment vous utilisez votre argent. Puis décidez de la manière dont vous voulez vraiment le faire.

Voilà une petite astuce : si vous dépensez plus au restaurant que pour les repas à la maison, vous savez où vous pouvez faire des économies. Si vous dépensez plus pour les vêtements chaque mois que pour la maison, il faut peut-être y réfléchir un peu.

Débarrassez-vous des futilités qui grignotent votre salaire. Un pasteur parlait d'un homme qui était venu au Seigneur avec beaucoup d'enthousiasme. Un jour, il a rendu témoignage dans l'église en racontant comment le Seigneur l'avait béni —il avait gagné de l'argent en jouant au loto !

« Gloire à Dieu » ????

Mais plus tard, ce même homme a rendu le témoignage de la manière dont le Seigneur l'avait convaincu qu'il ne devait pas jouer au loto. En effet, avec l'argent qu'il avait dépensé au loto, il aurait pu s'acheter une voiture et ne pas être obligé d'utiliser les transports en commun.

Un pourcentage

Le pasteur A. Stanley recommande aux jeunes couples de décider à l'avance de vivre avec un pourcentage de leur salaire et de mettre le reste de côté.

Malheureusement, d'après lui, beaucoup de couples dépensent tout leur revenu et parfois plus encore, et se plongent ainsi dans un gouffre financier. Cet endettement est à l'origine de beaucoup de problèmes conjugaux. 

En d'autres termes, si nous décidons dès le départ de vivre avec 80 % des rentrées, de placer l'autre partie sur un compte épargne et de garder cette habitude même quand le salaire augmente, notre niveau de vie s'améliorera toujours.

De cette façon, si on se trouve face à une catastrophe comme le chômage ou une maladie grave et invalidante, on n’est pas totalement démuni, ce qui constitue une grande aide dans les temps difficiles.

Cela semble peut-être dur, mais si nous vivons d'un pourcentage de nos rentrées, nos choix concernant notre appartement, notre voiture et beaucoup d'autres choses seront beaucoup plus faciles.

Un monstre à tuer

animal-1296457 640Actuellement, nous sommes souvent mal à l'aise dans certains pays à cause des actes de terrorisme. Quand on y aperçoit un homme avec un sac à dos, on a tendance à passer de l'autre côté de la rue au cas où il y aurait un explosif caché.

Pourtant beaucoup d'entre nous portons un « terroriste en plastique » dans notre porte-monnaie : la carte de crédit. J'emploie le terme de terroriste parce qu'avec sa facilité d'utilisation, elle peut faire « exploser » notre budget à la fin du mois.

Quand vous lisez les termes et le pourcentage d'intérêts que vous payez pour avoir le privilège d'utiliser ce bout de plastique, vous pouvez vous demander pourquoi vous devez vous en servir !

Toutefois, les cartes de crédit peuvent se révéler être d'une grande aide de nos jours. J'en ai une mais ... je fais en sorte qu'elle soit payée à 100 % à la fin de chaque mois. Je l'utilise pour des raisons de commodité et parce que je n'aime pas avoir trop d'argent liquide sur moi.

En résumé, je ne m'en sers pas par plaisir ; elle reste facultative à mes yeux. Avec une telle attitude, je ne deviendrai certainement pas le chouchou des compagnies de crédit qui ne gagneront pas grand-chose avec moi.

C'est pourquoi, si elle devenait un problème, j'aurais une solution : une bonne paire de ciseaux. Il est préférable de détruire une carte de crédit que de voir celle-ci vous détruire, vous.

Bien entendu, il y a des achats pour lesquels il est nécessaire de prendre un crédit — l'achat d'une maison ou d'une voiture, par exemple. Cependant, je vous invite à bien étudier la situation avant de vous lancer. Pouvez-vous régler les mensualités avec le pourcentage de votre salaire que vous avez établi ?

De plus, avez-vous vraiment besoin d'une nouvelle voiture, ou sera-t-elle juste plus agréable et plus belle que la vôtre ?

Si vous êtes engagé sur la totalité de votre salaire, vous rencontrerez certainement des problèmes. Souvenez-vous des surprises ! Et ne comptez pas non plus sur une augmentation tant qu'elle ne figure pas sur votre bulletin de salaire. Vous devez évoquer la possibilité qu'elle n'arrive pas.

Si vous êtes dans un supermarché et que vous devez utiliser la carte de crédit pour acheter à manger, arrêtez-vous et réfléchissez. Il faut peut-être modifier vos habitudes.

Si vous faites du lèche-vitrines et que vous voyez quelque chose qui vous tente vraiment, je vous donne un conseil : ne l'achetez pas tout de suite, mais attendez un jour ou deux, puis revenez. Vous serez étonné de voir le nombre de fois où vous n'achèterez pas ce dont vous aviez très envie la veille.

Soyons clairs. Notre garage est déjà tellement rempli de choses dont nous avions vraiment besoin que nous n'arrivons même pas à y rentrer la voiture ! Et avez-vous un peu de place dans vos armoires pour un autre gadget « indispensable » ?

Il serait enrichissant d'avoir un frère ou une soeur dans notre église, doué dans ce domaine, qui nous enseignerait les principes d'une bonne gestion financière. Il semble important d'inviter les couples matures qui ont bien géré leur argent à parler aux jeunes couples. Ces derniers doivent s'informer auprès de personnes expérimentées.

Si vous rencontrez des difficultés financières, demandez au Seigneur de vous donner un bon conseiller.

La santé de votre porte-monnaie soulagera la pression au sein de votre couple. Par ce biais, vous aurez l'occasion d'être sage dans vos finances et généreux envers l'oeuvre de Dieu et envers ceux qui sont dans le besoin.

Pour la premiere partie de cet article cliquez sur http://www.victoiremagazine.fr/k2-categories/item/250-comment-eviter-un-krach-financier-dans-votre-couple

 

cup-1004269 640Abonnez-vous gratuitement à notre réflexion de la semaine—Taches de Café. Vous allez rigoler, réfléchir et grandir comme dans votre personnalité. En plus, nous vous mettrons au courant dans ce newsletter quand il y a des nouveaux articles sur le site de Victoire Magazine.fr. Simplement envoyez un email à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et dites “abonner”.

Si vous aimierez connaitre Jesus comme Seigneur et Sauveur, écrivez-nous Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et nous serons contents de 

partager cette bonne nouvelle avec vous.

 Images: Unsplash.com--Roya ann miller ; 183_Money flying; pixabay.com

Dernière modification lejeudi, 01 septembre 2016 15:31

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut