Menu
RSS

Lettre ouverte d'un célibataire. Un cri pour un peu de compréhension a regard de ceux qui sont seuls.

a-single-person-1084191 1280II y a urgence...a quoi ca sert ? A quoi ca rime ?

Attendre autant de temps alors que d'autres ont tout juste 18 ans ou a peine plus.

A quoi ca rime, toutes ces périodes de doutes, ces moments terribles ou la solitude pèse si lourd… plus qu'on ne le voudrait, plus qu'on ne peut supporter... difficile de se battre, difficile de combattre centre ce sentiment si envahissant, avec lequel on apprend a vivre, ou a survivre selon les moments.

Les couples maries posent de façon anodine des questions entendues des centaines de fois et qui ne font plus vraiment rire : « Alors qu'est-ce que tu attends pour trou- ver quelqu'un ? Tu n'en as pas marre d'être seul(e), quand est-ce que tu te maries ? »

Et ces termes de « vieux garçons » et de « vieilles filles » ! C'est trop facile de nous

appeler comme ca. Cela ne fait que blesser!

Comme si on « trouvait » l'amour de sa vie aussi facilement! De telles questions font mal, un peu comme si quelqu'un demandait « Comment va ton ménage ? »

Les uns envient un certain style de vie chez ceux qui aspirent a en changer. « Tu sais, mieux vaut être seul(e) que mal accompagne ! » ou alors « Profites-en tu sais, après c'est trop tard ! »

II passe, le temps . . . tic,tac,tic comme a I'horloge des petits vieux de Brel, et avec lui, le flot de questions grossit. Et . . . on se sent hors normes.

Insensible

Au travail par exemple, ou ce n'est pas évident de parler de notre Dieu et de sa bonté aux collègues (sans être hypocrite), ils ne comprennent pas ce célibat prolongé, ils ne comprennent pas qu’on n'en « profite » pas plus, « parce qu'après c'est trop tard ma vieille ! »

En famille également ou « tout le monde se marie, sauf toi ». Sans oublier l'église, ou on se sent à part, les regards sous-entendent des interrogations : « A t-il (elle) quelque chose a régler dans son coeur pour être encore seul(e) a son

âge ? A t-elle assez de foi ? Trop difficile dans le choix, peut-être . . . oui, ca doit être ca !

C'est pas comme ca qu'il se mariera ! »

Ne nous demandez pas de prendre le premier venu sous prétexte de l’âge. Que faites-vous de cette flamme qui s'allume quand c'est la bonne personne ? Ne nous reprochez pas de vouloir faire la volonté du Seigneur et d'unir nos vies avec des personnes qui le désirent aussi.

Alors, pourquoi Dieu ne répond-il pas ? Peut-être est-ce sa réponse justement ; « non » et « attends » sont aussi des réponses du Seigneur, vous vous rappelez ? Certains sont convaincus que le célibat est leur destinée et ils sont très heureux ainsi ! Mais ce n'est pas la majorité.

II semble que les célibataires soient plus nombreux à notre époque.

« Que se passe t-il dans nos églises? Peut-être que les temps ont changés. Les études sont plus longues, les filles veulent voir le monde, prendre leur temps, les divorces sont bien plus nombreux et le remariage selon le cas, n'est pas évident.

Peut-être aussi, les responsabilités freine quelque peu l'enthousiasme d'une vie a deux. L'ennemi de nos âmes joue un rôle dans certaines de ces situations nous faisant croire qu'elles sont immuables. Elles « semblent » seulement l'être, car le Dieu dans lequel je crois est le seul Dieu créateur de toutes choses, celui qui a crée pour le vrai bonheur.

Le plan de Dieu

II a un plan parfait pour chacun et ca, ce n'est pas une légende ! Son plan a lui diffère souvent du notre mais nous savons bien au fond, qu'il a toujours raison. II sait bien ce qu'il fait, notre Dieu.

C’est juste que par moment, c'est difficile comprendre pourquoi il met autant de temps! Alors, même si je ne sais pas pourquoi (et que cela me dépasse) tant de personnes de tout âge sont seules dans nos églises, je veux lui rester fidèle et croire que le bonheur de continuer la vie à deux après en avoir bien

profité seul va toucher plusieurs.

Je le ressens comme une urgence, la souffrance dans ce domaine existe bel et bien. Regardez autour de vous. Nous sommes plus nombreux que vous ne le pensez. Alors, prenez-nous au sérieux. 

Ce n'est pas un sujet tabou, parlons-en.  Tout peut arriver, à tout âge.

Article tiré "La Sentinelle" Journal de I'Eglise Evangelique d'Antibes ou Patrick Salafranque est pasteur

Que pensez-vous ? Réagissez à cet article (en bas).

-------------------------------------------------

cup-1004269 640Abonnez-vous gratuitement à notre réflexion de la semaine—Taches de Café. Vous allez rigoler, réfléchir et grandir dans votre personnalité. En plus, nous vous mettrons au courant dans ce newsletter quand il y a des nouveaux articles sur le site de Victoire Magazine.fr. Simplement envoyez un email à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et dites “abonner”.

Si vous aimierez connaitre Jesus comme Seigneur et Sauveur, écrivez-nous: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et nous serons contents de 

partager cette bonne nouvelle avec vous.

Dernière modification lemardi, 03 mai 2016 15:07

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut