Menu
RSS

Un réveil puissant secoue Cuba

cuba-890977 640Le candidat pour la présidence des USA, Donald Trump, doit mettre à jour ses données s'il veut comprendre le monde de 2016. Du moins en ce qui concerne le monde Chrétien.

Avant le vote pour nommer le candidat préféré des Républicains de l'Iowa pour la Présidence, il a affirmé qu'il n'y a pas beaucoup de Chrétiens Évangéliques qui viennent de Cuba.

À un moment-donné, c’était peut-être vrai.

Maintenant, l'un des réveils le plus puissant sur la planète secoue l'île. La crise économique des années 1990 après la chute du rideau de fer a aidé à lancer ce mouvement de Dieu.

Une croissance etonnante

Les Évangéliques ont explosé en nombre d'environ 70.000 à la fin des années 1980 jusqu’à, selon certaines estimations, près d'un million en 2016. Cela tend vers dix pour cent de la population du pays.

Une expérience de l’une des dénominations Évangéliques à Cuba peut nous éclairer sur ce qui se passe.

Le surintendant des Assemblées de Dieu des États-Unis, George Wood, rapporte ce que les dirigeants cubains lui ont dit durant un récent voyage.

Vers la fin des années 1980, Dieu a commencé à démontrer sa puissance d'une manière inhabituelle à Cuba par des signes et des prodiges. Le Pasteur Wood a personnellement rencontré la femme d'un Pasteur qui a été ressuscité des morts.

Les non-croyants sont venus dans les réunions pour voir ce qui se passait et ont été tellement émus qu'ils devaient se tenir aux murs pour ne pas tomber. D'autres ont été guéris et se sont levés de leurs chaises roulantes.

Une Église a grandi de 200 à 2000 en une journée. Les Pasteurs ont dû réapprendre à prêcher parce que leurs Églises se remplissaient d’incroyants.

La fréquentation de l'Église le dimanche a attiré l'attention des autorités. Ils ont appelé les dirigeants et leur ont dit qu'il y avait trop de pression sur les transports en commun le dimanche. Ils leur ont dit qu'ils devraient commencer à se rencontrer dans les maisons.

Verser de l'essence sur le feu

« Ce fut comme verser de l'essence sur le feu de la croissance de l'Église », selon un des responsables.

Le Révérend Ricardo Pereira, Évêque de l'Église méthodiste de Marianao à La Havane, a vu la fréquentation des Églises monter en flèche : moins de 400 à 3200 aujourd'hui.

Le culte à Cuba n’est pas une affaire discrète et calme, selon lui.

Des cris de "Alléluia" avec des chansons énergiques accompagnées de guitares électriques et des tambours aident les Chrétiens à exprimer leur amour pour Dieu.

« D'autres confessions veulent que les Cubains qui entrent dans l’Église cessent d'être considérés comme Cubains, mais plutôt comme des Européens ou des Américains » a déclaré Pereira. "Nous voulons danser et être Cubains." (Christianity Today)

La vie n’a pas toujours été facile pour ces croyants. Une fois, une foule a battu un Pasteur, mais le chef de file de ses bourreaux s’est converti et a été sauvé.

Le Pasteur "Francisco" a rêvé de Jésus pendant trois ans avant d'arriver à Le connaître. Maintenant, la petite Église où il est Pasteur est pleine de zèle pour le Seigneur.

« Nous avons Évangélisé tous ceux qui vivent dans cette région : une Bible / Nouveau Testament pour chaque foyer » a-t-il déclaré aux Nouvelles sur CBN. « Nous ne pouvons pas arrêter – nous ne cesserons pas – parce que même s’ils n’acceptent pas le Seigneur la première, deuxième, troisième ou quatrième fois, nous ne pouvons pas arrêter jusqu'à ce qu'ils viennent au Seigneur ».

L’Église du Pasteur "Miguel" est devenue trop importante pour l'appartement où elle se rencontrait et se réunit maintenant dans une cour à côté de son appartement.

« Quand vous avez 80 à 100 personnes [se réunissant] dans un appartement, c’est difficile, très difficile » a-t-il dit aux Nouvelles sur CBN. « Et les voisins se fâchent ».

Plus de 16.000 nouvelles Églises Évangéliques ont vu le jour au cours des 20 dernières années.

Le piège de la prosperité

woman-575292 640Maintenant que les relations entre les Etats-Unis et Cuba se sont un peu décongelées, les dirigeants voient un nouveau piège pour la jeune Église — la prospérité.

Le magazine Christianity Today note : « Des Chrétiens de Cuba ont prospéré malgré la politique et la pauvreté de l'île ... Mais l'ouverture soulève un problème : le réveil sera-t-il apprécié une fois que les Cubains disposeront de ressources ? »

Un chef de séminaire craint que « l'énorme croissance de l'Église, malgré nos ressources limitées, ne soit plus une distinction. »

Un autre défi : l'avalanche des étrangers qui vendront probablement pour aider.

« Il y a beaucoup d'oiseaux qui veulent atterrir à Cuba », explique Eduardo González del Río, recteur de ‘Baptist Theological Seminary’ à l'est à Santiago. « Les gens qui veulent apporter leur ‘doctrine’ pour nous aider. »

Et le magazine cite un autre leader du séminaire : « Si vous voulez voir ce que quelqu'un est vraiment, donnez-lui de l'argent et du pouvoir. Maintenant, nous allons voir quel genre de Chrétiens nous sommes. »

Les défis sont encore nombreux et la liberté religieuse ne s’est pas encore tout à fait installée. Les autorités ont récemment détenus 200 Évangéliques d’une Église non-enregistrée et détruit leur bâtiment (ou seulement le toit selon des sources différentes).

Mais, le réveil brûle toujours.

Donc, pour répondre à votre question M. Trump, il y a une tonne de Chrétiens Évangéliques à Cuba. Dieu s’en charge.
___________________________________________________

-------------------------------------------------

cup-1004269 640Abonnez-vous gratuitement à notre réflexion de la semaine—Taches de Café. Vous allez rigoler, réfléchir et grandir comme dans votre personnalité. En plus, nous vous mettrons au courant dans ce newsletter quand il y a des nouveaux articles sur le site de Victoire Magazine.fr. Simplement envoyez un email à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et dites “abonner”.

Si vous aimierez connaitre Jesus comme Seigneur et Sauveur, écrivez-nous Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et nous serons contents de 

partager cette bonne nouvelle avec vous.


Sources consultées : http://www.christianitytoday.com/ct/2015/november/will-embargo.html?share=od4F3l%2f8ieBzG85aY2JtdQYj1MfMoyag ; Jeremy Weber is CT associate editor, news.
http://sermons.georgeowood.com/SiteFiles/102297/Content/Articles/More%20Articles/PDFs/What%20Can%20We%20Learn%20From%20The%20Cuban%20Assemblies%20Of%20God.pdf
CNN

Dernière modification lemardi, 03 mai 2016 14:53

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut