Menu
RSS
Gratuit-tonus pour votre couple

Gratuit-tonus pour votre couple

Recevez votre livret grat...

Cinq raisons pour ne pas « larguer » votre couple

Cinq raisons pour ne pas « larguer » votre couple

« Il n’est pas l’homme qu...

Saïd Oujibou: Trouver le paradis

Saïd Oujibou: Trouver le paradis

Philippe André Garçon vi...

Prev Next

Le Harlem Globetrotter, Meadowlark Lemon: « Clown-Prince de basket-ball » et prédicateur !

23917795042 b314e01440 z

Dieu accomplissait puissamment ses rêves d’enfant.


Un garçon de onze ans dans une salle de cinéma regarda bouche bée un documentaire concernant une équipe de basket dans lequel tous les joueurs étaient noirs comme lui.

Et ils ont fait des choses avec un ballon de basket qui l’ont fait rêver. C’était décidé. Meadow George Lemon III serait un Harlem Globetrotter quand il serait grand.

Un rêve d’enfant ? Oui, mais celui-ci s’est accompli au-delà de ce qu’il pouvait imaginer. Le site web du Basketball Hall of Fame (panthéon des plus grands joueurs de basket) dit de « Meadowlark » Lemon :

« - Peu d'athlètes dans n’importe quel sport ont eu le même impact sur leur sport au niveau mondial que Meadowlark Lemon. Peut-être le plus connu et bien-aimé membre des Harlem Globetrotters, Lemon a joué dans plus de 16.000 matchs -- 7500 consécutivement -- pour les Globetrotters dans une carrière qui a débuté en 1954 et a duré jusqu'en 1978. Connu comme le "Clown-Prince de Basket-ball," Lemon favorisait son tir de crochet "impossible à manquer" du milieu de terrain. Et ses gestuelles comiques divertissaient des millions de fans dans plus de 70 pays à travers le monde. »

Le petit garçon assis dans le cinéma était devenu un homme qui jouait au basket devant des papes, des présidents et des rois.

Il est mort en Décembre 2015 comme une des personnalités du sport mondial la mieux connue de sa génération. (Regardez Meadowlark jouer : https://www.youtube.com/watch?v=NMuy8QrXhZU)

Commencement

Lemon était né en 1932 à Wilmington en Caroline du Nord et a été diplômé par ‘Williston Industrial School’ en 1952.

Meadow a rallongé son nom après avoir intégré l’équipe des Globetrotters ('Meadowlark' est un oiseau — la sturnelle [Sturnella militaris]). Quand il était jeune il n’avait pas l’argent pour acheter un ballon de basket, alors il a fait un panier derrière sa maison avec un cintre et un sac d’oignon vide.

Il a commencé la réalisation de son rêve en tirant une cannette de lait vide vers son panier improvisé.

Les Globetrotters

Lemon débutèrent son carrière avec les Globetrotters en 1954. Notons que si un joueur de NBA avait voulu égalisé ses 16,000 matchs, il devrait jouait 160 matches par an pour 100 ans.

Comme un des Globetrotters les plus appréciés, il était connu pour ses tirs de crochet du milieu de terrain, les passes en arrière du dos, un flux régulier de commentaires drôles et des petites farces faites sur les autres joueurs et les arbitres pendant le jeu.

Le ‘Hall of Fame’ du basket n’est pas le seul qui le réclame. Il a aussi été admis dans le ‘Hall of Fame’ (panthéon) des Clowns. Il a voyagé pas loin de six millions de kilomètres, jouant pour des millions de personnes qui riaient de ses blagues et regardaient bouche bée son talent.

Son visage affichait toujours un sourire.

Jim Murray, un ancien journaliste du Times de Los Angeles dit que Meadowlark était : « Une institution américaine … Il a fait plus pour le basket que dix saisons des Celtiques de Boston. »

Wilt Chamberlain était le seul joueur qui ait jamais marqué 100 points dans un match de NBA. Il a joué un an pour les Globetrotters et il dit de Lemon :

« - Meadowlark était le plus sensationnel, redoutable, incroyable joueur de basket que j’ai jamais vu. Les gens diront que c’était Docteur J ou même Jordan. Pour moi, ce sera Meadowlark Lemon. »

Et Michael Jordan a nommé Lemon : « un vrai trésor national ».

« - Mon destin était de rendre les gens heureux » dit Lemon.

L’homme derrière le sourire

Etrangement, il était source de beaucoup de douleur pour ses plus proches. Des absences continuelles loin de la famille, les conflits, et des addictions dans sa manière de vivre, marquaient sa vie personnelle en dehors du terrain de basket.

« - Ça me rend malade maintenant quand je pense à quel point j’étais tombé. Mais, je ne peux pas le renier. Personne ne peut changer autant que je l’ai fait à moins qu’il n’admette ses péchés » dit Meadowlark.

Sa vie personnelle s’était effondrée en raison de ses infidélités répétées et les jeux d’argent. Sa femme l’a même attaqué avec un couteau. Tout cela les amena au divorce.

Pourtant, il avait essayé d'excuser ses actions en se comparant à d'autres qui lui semblaient être pires que lui. Il se croyait Chrétien mais un jour, la façade a été arrachée et il s’est vu comme il l'était - un pécheur qui avait besoin de Dieu.

3393526137 67886c448e zMeadowlark pria : « - Mon Dieu, je sais que je suis un pécheur et qu'il me faut le pardon. Je crois que Jésus Christ est mort pour moi et qu’Il sera mon Sauveur si je le reçois comme mon Seigneur. Merci de me sauver et de me donner la vie éternelle. »

Au début, sa nouvelle vie en Christ était un peu rocailleuse. « - Il est difficile de passer du statut de numéro un dans votre propre vie pour ensuite céder cette place à Jésus-Christ. » a-t-il dit.

Une conversation avec le pasteur Fred Price s’avéra être un point tournant pour lui. « - Les choses que vous voulez faire, vous ne pouvez plus les faire. Elles doivent mourir. Ce vieux Meadowlark Lemon est crucifié. Il est parti. Vous êtes une nouvelle créature en Christ » lui a dit le pasteur.

Et Lemon commença à prendre cette nouvelle vie au sérieux.

« - J’ai commencé à lire la Bible chaque jour. A écouter des cassettes de dirigeants chrétiens ... Et une fois que je m'y suis mis, ma vie a changé. Les choses que Dieu a faites pour moi depuis que j’ai reçu Christ feraient l’objet de tout un autre livre. Le plus étonnant, je crois, est que ma famille -- tous les cinq enfants et mon ex-épouse -- sont devenus Chrétiens la même année que moi. Ils étaient tous dans des endroits différents, dans des circonstances différentes, mais c’est arrivé à chacun d'eux. »

Pour Lemon ce n'était plus juste une question de belles paroles ou d’aller à l'église de temps en temps. Il fit des choses difficiles pour redresser sa vie.

« - J'ai appelé des gens de mon passé pour leur demander pardon pour les sentiments d'amertume et de colère et même de haine que je ressentais envers eux. J’ai pu partager les Écritures avec eux et beaucoup d'entre eux ont demandé mon pardon en retour ... Quand j’ai commencé à faire cela, un grand poids a été ôté de mes épaules. »

La dernière partie de la vie de Lemon était la meilleure parce qu’il a partagé son message de la foi en Christ par le basket-ball. Il est devenu un pasteur reconnu en 1986. Il était aussi un conférencier motivateur.

Il a parcouru le pays pour rencontrer les enfants dans les camps de basket-ball et dans des prisons de jeunes.

« - J’ai la conviction que si je peux toucher un jeune en prison, il n’ira pas à la prison pour adultes ».

Et il a continué à jouer au basket. Il raconte qu'il se levait à quatre heures du matin pour passer du temps avec le Seigneur, puis il allait à la gym pour rester en forme et s’entrainer.

« - Je dois garder ce tir crochet ! » a-t-il dit.

Le Pasteur Duane Hoxworth a travaillé avec lui sur un programme pour les enfants. Quand il a appris la mort de Lemon, il a écrit sur Facebook :

« - Je viens d'apprendre qu’un des héros de mon enfance est parti pour être avec Jésus la nuit dernière. Meadowlark est venu m’aider il y a plusieurs années pour diriger un camp de basket-ball. Nous avons été en mesure d'atteindre plusieurs enfants avec son message positif et sa foi authentique en Jésus-Christ ... Il était naturel et plus grand que la vie, et sa foi l’était aussi. Je suis impatient de voir son sourire contagieux et (d’entendre) son rire profond dans le ciel un jour, et je ne serai pas surpris non plus de le voir avec un ballon de basket dans la main. »

Le Washington Post cite Meadowlark :

« - J’ai été appelé ‘le Clown-Prince de Basket-ball’, et aussi ‘ambassadeur mondial de bonne volonté portant des pantalons courts’, ce qui est un honneur », écrit-il.

Mais il ajoute : « - Etre un enfant de Dieu est le plus grand honneur quiconque pourrait avoir. »

Il a donné rendu Gloire à Dieu pour tout ce qu'Il a accompli.

« - Dieu a mis ce rêve dans mon cœur quand j’étais là, assis dans le cinéma Ritz, » Lemon écrit, « Il m'a donné un désir acharné, la détermination, l'énergie et le talent de réaliser mon rêve. »
_______________________

-------------------------------------------------

cup-1004269 640Abonnez-vous gratuitement à notre réflexion de la semaine—Taches de Café. Vous allez rigoler, réfléchir et grandir comme dans votre personnalité. En plus, nous vous mettrons au courant dans ce newsletter quand il y a des nouveaux articles sur le site de Victoire Magazine.fr. Simplement envoyez un email à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et dites “abonner”.

Si vous aimierez connaitre Jesus comme Seigneur et Sauveur, écrivez-nous Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et nous serons contents de 

partager cette bonne nouvelle avec vous.


Images : Flicker Creative commons Derrick Lee Great Childhood Memories of Meadowlark Lemon... #rip #meadowlarklemon; Barbara moore
Me and Meadowlark Lemon; http://www.meadowlarklemon.org/biography/

Sources consultées: http://www.hoophall.com/hall-of-famers/tag/meadowlark-lemon; Ex-Globetrotters Star Meadowlark Lemon Dies By JOHN MARSHALL, AP SPORTS WRITER; Wikipedia; “Thirty Impact Christian Athletes” by Michael Louthian; Washington Post; (Duane Hoxworth on Facebook)

Dernière modification lemardi, 03 mai 2016 14:53

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut