Menu
RSS

Ma tenue ridicule

3093553603 d013362504 zNous pensions être super cool dans les années 60 et au début des années 70.

Nous croyions que nos habits nous rendaient plus beaux et plus belles que tous les autres qui avaient vécu sur la terre avant nous.

Il y a quelques années de cela, quelqu'un m'a montré une photo de ma petite amie (maintenant ma superbe épouse) et moi, prise à l'époque. J'ai rougi.

Nous étions habillés comme ça ?!!!

Sur la photo, quelqu'un qui me ressemble vaguement portait un ensemble qui
est un peu difficile à décrire (ou peut-être difficile à admettre) : pantalon blanc avec d’assez grosses rayures pourpre ; une chemise couleur lavande, une ceinture blanche, des chaussures blanches, et des chaussettes de couleur pourpre.

La cravate était blanche ou pourpre, je ne me souviens plus exactement.

Je me sentais vraiment à la mode, ce qui n'est pas mal pour un étudiant en
fac très pauvre. En fait, je me sentais plus ou moins 25% plus beau lorsque je portais ce costume-là.

Maintenant, lorsque je vois un film de cette époque-là, je rigole. Quelle
bande de phénomènes nous étions ! Quelques-uns de mes amis étaient des
hippies et j'aime bien regarder leurs photos. Rire fait du bien à l'âme.

Nous dépensons tant d'argent pour la mode. Demain cette mode aura l'air
ridicule (dans certains cas, elle est déjà ridicule aujourd'hui).

Eugène Peterson dans sa paraphrase de la Bible (le Message) dit : « Tout ce temps et argent gaspillés pour la mode--croyez-vous que cela fasse vraiment une grande différence ? … Les gens qui ne connaissent pas Dieu se tracassent pour ces choses, mais vous connaissez Dieu, et comment Il agit. Imprégnez votre vie dans la réalité de Dieu, dans l'initiative de Dieu, dans la provision de Dieu. Ne vous créez pas des soucis de ce que vous allez manquer. Vous découvrirez qu'Il pourvoira à tous vos besoins humains quotidiens. »

Au lieu de se casser la tête pour devenir riche ici-bas sur la terre, Dieu
veut que nous encaissions nos trésors dans la banque du Ciel. Les gens qui
passent tout leur temps en essayant d'amasser des gadgets, rester à la
mode, et être " heureux " ici-bas, se trouveront en faillite lorsqu'ils se
tiendront devant le Seigneur.

« Ne vous amassez pas des richesses dans ce monde, où les voleurs forcent les serrures et dérobent. Amassez-vous plutôt des richesses dans le ciel, où ni les vers ni la rouille ne peuvent détruire, où les voleurs ne peuvent pas forcer de serrures ni dérober. CAR LA OU SONT TES RICHESSES, LA AUSSI EST TON COEUR. (Mat. 6 :19 à 21, français courant).

Qu'est-ce qui inspire ton cœur ? Où passez-vous la plupart de votre temps
? Donnez-vous à Dieu les restes, pendant que vous passez votre vie en
cherchant à amasser de l'argent, à toujours être à la dernière mode, à
essayer d'impressionner les autres ?

Investissez-vous dans son royaume et faites ce qui Lui plait, et Il
pourvoira à tout ce dont vous avez besoin (Mat. 6 :33). Il l'a promit.

Et vous n'aurez pas à rougir en regardant les photos de vous-même dans
quelques années !

-------------------------------------------------

cup-1004269 640Abonnez-vous gratuitement à notre réflexion de la semaine—Taches de Café. Vous allez rigoler, réfléchir et grandir dans votre personnalité. En plus, nous vous mettrons au courant dans ce newsletter quand il y a des nouveaux articles sur le site de Victoire Magazine.fr. Simplement envoyez un email à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et dites “abonner”.

Si vous aimierez connaitre Jesus comme Seigneur et Sauveur, écrivez-nous Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et nous serons contents de 

partager cette bonne nouvelle avec vous.

Flickr, Creative Commons, Wally Gobetz NYC - Barney's 2008 Holiday Window - Peace & Love: Have a Hippie Holiday!

Dernière modification lemardi, 03 mai 2016 14:58

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut