Menu
RSS

Ça marche an Afrique, mais pas en Europe ?

16518872722 bab5425d87 z

Nous lisons des histoires de la croissance spectaculaire de l’Eglise dans certains pays africain et Amérique latine. Tout en nous réjouissant une petite voix en nous dit : « Oui, ça marche bien là-bas, mais ici en Europe c’est autre chose. Ça ne marchera pas. Il y a trop de difficulté. Les gens ne sont pas ouverts comme en Afrique. »

Est-ce vrai ou une excuse ? Dernièrement, nous avons interviewé Barnabas Mtokambali, the surintendant des Assemblées de Dieu de Tanzanie. Les églises dans son mouvement ont connu une croissance explosive—presque 5,000 nouvelles églises dans les derniers cinq ans. Ils travaillent pour une augmentation de 10,000 églises en dix ans et ils ont un plan détaillé pour accomplir leur vision.

La Tanzanie n’est pas un pays vraiment connu pour le réveil. Plus de 80% de la population est, soit Musulman,  Catholique, ou animiste.  Mais malgré cela, cette église avance des grands pas. La « méthode » de leaders chrétiens pour voir ce réveil est très intentionnelle. Est-ce qu’un tel processus donnera-t-il des résultats en Europe ?

_______________________________

Vers la fin de 2008 la nouvelle équipe dirigeante des Assemblées de Dieu de Tanzanie (TAG) ont ressenti le besoin de réveil dans leur église.

«  Nous avons ressenti que Dieu voulait faire une nouvelle chose, dit son surintendant, Barnabas Mtokambali.  Nous avons commencé de prier avec diligence pour environs trois mois. Nous avons eu trois jours de jeune et prière chaque semaine—mardi, mercredi et vendredi. »

Ce mouvement connaissait  des problèmes de vieillissement.

« Le TAG commençait de montrer son âge—70 ans, dit le pasteur Mtokambali.  Le mouvement avait perdu du dynamisme. Si vous n’êtes pas intentionnelle en donnant du dynamisme à une organisation, cette organisation peut se stagner, même se mettre en déclin, et à la fin être rétrograde ».

« Le facteur de vieillissement n’entre pas d’une manière soudain ; c’est lent et parce qu’il est lent vous ne le voyez pas, il continue. Quand vous le voyez, vous êtes en déclin. Le refaire comme il a été avant vient avec un grand prix. Un nouvelle génération est né dans le mouvement qui n’a pas vu l’âge apostolique de cette organisation. Quand vous leur dites, ‘nous voulons revenir là où nous étions,’ ils résistent. Vous payez un grand prix pour revenir. »

Pour le pasteur Barnabas cette passion de voir avancer le Royaume n’était pas nouvelle. Il a commencé une église à Moro Goro il y a 25 ans qui a maintenant 2000 membres. Cette église a déjà emplanté 235 églises.

3909197706 c4d6e7b604 z« Notre passion comme église locale est l’évangélisation, le développement des leaders, et le développement de la communauté, il dit. Notre arme d’évangélisation principale est l’implantation de nouvelles églises. »

Apres trois mois de prière avec le noyau des leaders de l’église nationale (5 pasteurs et un missionnaire), ils ont été poussés d’écrire à 60 leaders des horizons diffèrent dans le mouvement (des hommes et femmes). « Nous leur envoyons une question : ‘que pensez-vous que Dieu veut faire dans notre église, dans notre pays ?’  Ils ont eu 150 réponses.

« Nous avons essayé de les analyser d’une manière critique--où nous étions et où nous allions. Nous avons trouvé pas mal de faiblesses, d’opportunités manquées, et aussi beaucoup de forces. 

« Puis, nous sommes venus ensemble avec 16 personnes des différentes horizons dans notre mouvement, pour nous isoler pour 16 jours, et de méditer de ce que nous avions constaté. Mais aussi de prier et de chercher la pensée de Dieu en ce qui concerne où Dieu voulait que notre église aille.

« Nous avons travaillé jour et nuit, des fois jusqu’à 3 heures du matin, Pasteur Barnabas raconte. Nous nous sommes réveillés à cinq heures du matin pour prier une heure, puis après une douche et le petit déjeuner à huit  heures nous étions de nouveau en train de travailler. »

Vers la fin de l’analyse, ils avaient établi un plan pour les dix prochaines années avec un appel :  « Dix ans de moisson-la Tanzanie pour Jésus » 

Leur travail résultait dans un document de 100 pages. Eventuellement, un texte sommaire de dix pages a été donné à chaque pasteur et un page qui résumait  la vision a été donné à chaque membre de leurs églises.

Mais, ils voulaient être sur que la vision venait de Dieu et pas seulement d’eux, alors ils l’ont soumis aux autres dans le mouvement pour leur avis.

« Nous avons choisi 33 pasteurs des niveaux différents, jeune, au milieu, vieux » pasteur Barnabas dit. Ils ont eu une réunion d’un jour pour expliquer la vision et d’avoir leurs échos. « A notre étonnement, après l’avoir partagé point par point, les pasteurs versaient des larmes et se demandant pourquoi nous n’avons pas eu une telle vision (avant). Nous leur avons dit : ‘Si vous croyez que ce n’est pas Dieu votez « non » et nous pouvons recommencer de chercher la pensée de Dieu.’ Mais les pasteurs ont dit à 100%, « c’est Dieu. »

Puis les 15 membres du comité exécutif des ADD de Tanzanie se sont réunis pour deux jours. « La vision doit être partagé. C’est du corps, pas d’un individuel. » Ils l’ont accepté à 100%. « Puis les 115 presbytères et missionnaires en Tanzanie se sont penché sur le document pour deux jours, point par point. Le défi était le même : « Si ce n’est pas Dieu, nous recommençons. Mais il y avait la même expérience. « Cent pourcent d’accord ! »

Puis, ils ont choisi un comité par aller dans les 10 districts des ADD pour expliquer cela. Les cent pages ont été condensées en 10 pages. 90-95% des pasteurs sont venus aux réunions. « Ils ont discuté. Ils pouvaient le rejeter, dit le leader Tanzanien.  Nous n’avions pas un agenda. Mais tous les districts l’ont passé sans rien changer. »

Ils ont lancé la vision dans six parties du pays. Ils ont condensé les 10 pages en une seule page pour donner à chaque membre des ADD. Des milliers des membres sont venus aux réunions pour déclencher la vision en Janvier 2009.

La stratégie contenait 7 buts, non-négociable :

  1. Une insistance sur le réveil et la revitalisation de l’Eglise (des réunions de prière et du réveil).
  2. Prêchant la Bonne Nouvelle de manière de gagner 2,000,000 nouveaux membres avant 2018.
  3. L’implantation de 10,000 nouvelles églises, éparpillées partout dans le pays avant 2018.
  4. Recruter 10,000 nouveaux pasteurs avant 2018.
  5. Etablir de nouvelles écoles dans chaque région des ADD de Tanzanie pour enseigner l’implantation d’une église. Ouvrir des nouvelles écoles bibliques et faire l’expansion de celles qui existent déjà.
  6. Aider dans le développement de la communauté en général par l’établissement des écoles dans tous les districts où se trouvent l’ADD de Tanzanie et aussi une banque.
  7. Envoyer dix familles de missionnaires dans d’autres pays et fondé 50 églises internationales dans des pays étranger pour toucher la diaspora tanzanienne.

C’est une stratégie ambitieuse pour un des pays les plus pauvres du monde.

Comment gagner deux million membres en dix ans ? Encouragez chaque membre de gagner un autre chaque année. Est-ce que ça marche ? En trois ans ils ont déjà 233,000 nouveaux membres.

257919518 25c2ac1f6b zLe plan demandait à chaque église locale d’emplanter au moins une église tous les trois ans. La dernière  année toutes les églises en emplanteront une. Il y en avait 2150 commencée le premier période de trois ans.

Comment avoir 10,000 nouveaux pasteurs en 10 ans ?

« C’est facile, répond le surintendant. Chaque pasteur développera un nouveau ministère tous les trois ans. Nous avons déjà 2002 nouveaux pasteurs ! C’est impossible d’emplanter des églises sans en même temps développer de nouveaux  leaders.

« Quand vous faites quelque chose en masse il y a toujours la possibilité de compromettre la qualité du produit. Nous avons voulu emplanter des églises de qualité, formé des pasteurs de qualité. »

La petite voix a-t-elle raison ? « Ça marchera en Afrique mais pas ici !»

Ou bien est-ce qu’il y a une autre Voix qui dit : « Je suis Dieu en Europe aussi bien qu’en Afrique. Si vous me cherchez avec autant d’entraine, si vous vous mettez devant moi pour avoir ma pensée et mon plan, si vous marchez dans une telle unité et si vous agissez par la foi, vous aussi, vous verrez une grande moisson. » 

-------------------------------------------------

cup-1004269 640Abonnez-vous gratuitement à notre réflexion de la semaine—Taches de Café. Vous allez rigoler, réfléchir et grandir dans votre personnalité. En plus, nous vous mettrons au courant dans ce newsletter quand il y a des nouveaux articles sur le site de Victoire Magazine.fr. Simplement envoyez un email à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et dites “abonner”.

Si vous aimierez connaitre Jesus comme Seigneur et Sauveur, écrivez-nous Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et nous serons contents de 

partager cette bonne nouvelle avec vous.

Images: Flickr, Creative Commons, Diana Robinson Zebras running in the Serengeti; Feans Baobab Tarangire National Park (Tanzania); Geof Wilson Kids in Iringa

Dernière modification levendredi, 10 février 2017 14:50

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut