Menu
RSS

Une partie de carte au paradis ? Tu y sera ?

3770923096 8980c011e2 z

Tout au début de notre ministère, j'ai servi en tant que pasteur assistant dans mon église. Je devais travailler à coté pour pourvoir aux besoins de ma famille. Le seul travail que j'avais pu trouver était de travailler pour l'entretien des routes, pour le comté.

Je n'étais pas spécialement bon là-dedans, mais ma femme et moi-même avions pris une mauvaise habitude. Nous aimions manger et, dans la mesure où les épiceries ne donnent habituellement pas de nourriture gratuitement, je me suis dit qu'il valait mieux que je prenne le travail que je pouvais trouver.

C'était bien, dans le sens où ça m'a mis en relation avec des collègues qui ne connaissaient pas le Seigneur. C'est une chose à côté de laquelle passent bon nombre d'entre nous, prédicateurs.

Un de mes collègues les plus désagréables s'appelait Jonesy*. Ce petit gars avait une grande bouche grossière, qu'il ouvrait souvent. Un jour cependant, pendant le repas, il a dit quelque chose qui m'a marqué pour les quarante années qui ont suivies.

« Prêcheur, si nous devons faire tout ce qui est écrit dans ce livre-là (la Bible) pour aller au paradis, alors il n'y aura pas assez de monde là-bas pour faire une belote. »

Je ne sais pas comment je lui ai répondu, mais je sais comment j'aimerais lui avoir répondu parce que, pour une fois, Jonesy avait dit quelque chose d’extrêmement intelligent.

L'Ancien Testament nous montre à quel point Dieu est saint, mais Sa sainteté ne fait qu'accentuer notre impiété. Si nous faisions parfaitement tout ce que Dieu nous a ordonné de faire, je suppose que nous pourrions gagner notre ticket pour la vie éternelle.

« Vous obéirez à mes lois et vous observerez mes ordonnances, vous les appliquerez. Je suis l’Éternel votre Dieu. Vous obéirez à mes ordonnances et à mes lois; l'homme qui les appliquera vivra grâce à cela. Je suis l’Éternel » Lévitique 18:4-6, La Bible du Semeur (BDS)

Petit problème

3712387349 e3c7c23467 q

Mais il y a un petit problème. Je ne connais personne qui ait pu obéir parfaitement à tous les commandements de Dieu. Et toi ? En fait, j'en connais Un, le Seigneur Jésus, mais en dehors de Lui, personne.

Si nos plus grands efforts sont tous ce que nous pouvons offrir à Dieu, Jonesy avait raison. Aucun espoir.

Le péché nous a placé dans une autre catégorie, plus sinistre.

« En effet, ceux qui comptent sur leur obéissance à la Loi tombent sous le coup de la malédiction, car il est écrit: Maudit soit l'homme qui n'obéit pas continuellement à tout ce qui est écrit dans le livre de la Loi. » (Galates 3:10 La Bible du Semeur (BDS)

Ce qui veut dire que nous avons de GROS ennuis. Cette malédiction en particulier implique une séparation éternelle d'avec Dieu et une punition sans fin.

Ouah ! N'es-tu pas heureux d'avoir lu la Tache de Café, aujourd'hui, afin d'avoir ta petite dose hebdomadaire d'encouragement ?

En réalité, j'ai quand même quelques bonnes nouvelles. Dieu n'était pas plus satisfait que nous du dilemme causé par notre péché. D'où la croix.

Bonne nouvelle !

4125347040 50cfe479a0 qDieu nous a tant aimé qu'Il a envoyé Son précieux Fils, Jésus. Il est mort pour nos péchés, à notre place.

« Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous-car il est écrit: Maudit est quiconque est pendu au bois ... »(Galates 3:13 Louis Segond (LSG)

Et Dieu le Père accepte ce sacrifice.

Admets-le. Si Dieu voulait regarder de près n'importe lequel d'entre nous et juger toutes nos pensées, toutes nos paroles et toutes nos actions, nous serions vraiment mal.

Donc, Il accepte le sacrifice de Jésus à notre place.

Tata Finney

Quand nous travaillions au Luxembourg, une vieille dame, Joséphine, est venue au Seigneur. Nous l'appelions Tante Finney.

Quelque temps après être venue au Seigneur, elle a partagé ce que Jésus signifiait pour elle. Elle a parlé du fait qu'elle avait grandi dans un climat religieux traditionnel et qu'on lui avait appris sévèrement à faire son devoir.

« Je n'étais ni contente, ni heureuse, » s'est-elle souvenue, mais elle a continué, « Aujourd'hui, après avoir trouvé le Seigneur, j'ai aussi trouvé la joie et la paix et les dernières années de ma vie sont bien plus merveilleuses que celles d'avant.

« Mon seul regret, c'est de ne pas avoir trouvé le chemin qui mène à Jésus notre Sauveur plus tôt. Mais il n'est jamais trop tard pour bien faire et je suis heureuse d'avoir trouver le bonheur pour le reste de ma vie.

« Je remercie le Seigneur pour sa patience, sa protection durant les deux guerres que j'ai vues, pour ma santé et tout particulièrement pour la nouvelle famille qu'Il m'a donnée alors que j'étais seule et délaissée… Chaque jour est un cadeau, pour moi. »

Ah, Jonesy ! Comme tu avais raison ! Mais la bonne nouvelle, c'est que, grâce à ce que Jésus a fait, il va y avoir une foule si nombreuse qu'on ne pourra pas la dénombrer, au paradis.

Que dois-je faire ?

« Alors, David, » te demandes-tu, « que dois-je faire pour faire partie de cette foule au paradis, parce que j'ai bien peur d'avoir compté sur mes propres forces, jusqu'à présent, pour y parvenir. »

Tu pries Dieu dans le Nom de Son Fils Jésus. Tu demandes pardon pour ton péché et pour tes péchés et tu changes de direction pour suivre le Seigneur. Au lieu de te confier dans tes propres forces et dans le fait que tu es quelqu'un de bien, etc., tu réalises que même ce que tu peux faire de mieux est insuffisant.

Tu places ta confiance en Jésus, en Sa mort pour toi et en Sa résurrection. La même puissance qui a ressuscité Jésus des morts va se refléter dans ta vie et faire de toi une nouvelle créature.

Il te donnera la puissance de vivre pour Lui. Lorsque tu tomberas et que tu reviendras en demandant pardon et délivrance, Il te montrera à quel point Il est fort dans ta vie.

Tu seras une personne « prête pour le paradis, » destinée à la vie éternelle.

Si tu n'as pas encore donné ta vie au Seigneur et que tu ne Lui a pas encore permis de devenir le Seigneur de ta vie, arrête tout maintenant et fais-le.

________________

(* Jonesy n'est pas son vrai nom. Je l'ai changé au cas où il serait encore en vie et toujours aussi désagréable.)

Si tu veux recevoir les méditations comme celle-ci--les "taches de café"-- toutes les semaines par mail, envoie simplement un e-mail à  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et dit « je m'inscris. »

_________________________

Hmmm …

« Il y a assez de lumière pour ceux qui ont le désir de voir, et suffisamment d'obscurité pour ceux qui ont la disposition contraire. »

Blaise Pascal

www.Flickr, creative commons, Jeff Golden Cards; Barb Benkert frown; David Robert Bliwas I musta said something funny...

Dernière modification lemardi, 10 mai 2016 08:28

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut