Menu
RSS

Que faire lorsque tu deviens fou furieux

4628277817 d0ab67f499 z

 

N'as-tu jamais rencontré quelqu'un qui ait la capacité de te rendre fou furieux ? L'autre jour, ça m'est arrivé et je dois admettre que j'ai été pris par surprise.

 

Je ne suis pas connu pour être quelqu'un de colérique. Au début de notre relation, après plusieurs mois passés à nous fréquenter, Phyllis m'a dit : « 

Qu'est-ce qui pourrait bien te mettre en colère ? Je ne t'ai jamais vu en colère. »

 

Elle n'a pas dit ça pendant 44 ans. Elle a fini par découvrir le secret. (En fait, nous nous tenons toujours très bien, jusqu'à ce que nous ayons gagné le cœur de la fille, n'est-ce pas les gars ?)

 

Et bien, l'autre jour je parlais à cette dame au téléphone. Elle travaille pour l'administration, ici à Saint-Maur. Elle me disait que le papier que je lui avais envoyé n'était pas le bon. 

 

Je lui ai répondu que je n'avais pas le papier qu'elle me réclamait parce que quelqu'un d'autre, dans un autre bureau de l'administration, m'avait dit de faire tout à fait autre chose et que je m'étais exécuté bien gentiment.

Donc, j'avais raison.

 

Mais elle était convaincue que c'était elle qui avait raison. Finalement, il s'est avéré que c'était l'autre personne qui ne m'avait pas conseillé correctement. 

 

Mais, j'étais sincèrement persuadé d'avoir raison parce que j'avais fait ce que l'autorité m'avait dit de faire.

 

Elle n'aurait pas pu moins se soucier du fait que j'étais de bonne foi. Ce n'était pas son problème. Son problème, c'était qu'il manquait les points sur les I et les barres sur les T.

 

Peu lui importait que tout cela allait me causer des migraines.

 

Le ton est monté quelque peu à un bout du téléphone, ensuite à l'autre, et à nouveau à l'autre. A la fin, j'étais prêt à jeter le téléphone contre le mur (je ne l'ai pas fait).

 

Nous avons conclu cette conversation sur un ton plutôt glacial.

 

Pendant toute l'heure qui a suivi, je me suis rejoué notre conversation encore et encore. Je lui ai dit ses quatre vérités, pendant la dispute imaginaire que nous avons eu.

 

Bien sûr, elle ne pouvait pas m'entendre, ce qui était probablement mieux. Je me demandais comment une personne telle que celle là pouvait arriver à un poste comme celui-là, etc.

 

Et puis, j'ai fini par m'arrêter : « Non, non ! Elle ne me volera pas ma joie. »

 

Et j'ai essayé de mettre en pratique ce que je prêchais. J'ai loué un peu le

Seigneur, j'ai feuilleté mes fichiers mentaux pour trouver des choses joyeuses auxquelles penser.

 

Et je me suis surpris à m'en prendre à nouveau mentalement à cette dame.

 

« Non, Non ! Stop ! C'est ridicule. » Et j'ai remarqué que j'en étais arrivé au point d'être découragé et négatif au sujet de la vie en général.

 

Bon, après un certain temps, j'ai fini par remettre les choses en perspective et par voir que tout cela n'était pas si grave. Le jour suivant, j'ai essayé de rétablir les choses. J'ai vu la dame et je lui ai offert des excuses un peu tièdes (elle n'a rien offert du tout. Si tu travailles dans un bureau de l'administration, tu as forcément raison. Grrrrrr… Non, je ne retourne pas à nouveau dans cet endroit mental.)

 

Pour résumer les choses, il semble que je vais devoir subir quelques désagréments pendant quelques mois jusqu'à ce qu'un autre bureau administratif obtienne pour moi le fameux papier que cette dame réclame.

 

Mais, vous aussi !

 

Je te vois, en train de sourire. Et bien, je rirai un bon coup la prochaine fois que tu exploseras à cause d'une situation !

 

Soyons honnêtes. Ça nous arrive à tous. Nous sommes humains.

 

Et certaines colères sont bénéfiques. Des gens comme William Wilberforce se sont mis en colère contre l'esclavage et ils ont changé le monde. Il est nécessaire que certaines choses nous mettent en colère. Il arrive à Dieu de se mettre en colère et Sa colère est très certainement juste.

 

Malheureusement, la majorité de mes colères n'appartient pas à cette catégorie.

 

Lorsque quelqu'un agit de façon injuste envers nous, nous nous mettons en colère. Un conjoint infidèle, un patron obtus, des membres de la famille ingrats, des tricheries, des vols et des mensonges peuvent faire monter notre pression artérielle.

La colère peut tuer

 

C'est inévitable. Et la colère peut nous amener à entreprendre quelque chose de positif.

 

Mais...

 

La colère peut aussi te tuer. Une colère réprimée peut être à l'origine de problèmes de santé, de dépression, de changement de notre personnalité et, de façon plus générale, elle peut ruiner tes journées tout le temps qu'elle brûle, là, juste sous la surface.

 

Et si tu ne l'affrontes pas, la colère finie par rompre la digue, permettant à d'autres péchés de se précipiter à sa suite.

 

Ce qui est encore plus étrange, c'est que des manifestations de colère ne font souvent que l'amplifier au lieu de la faire diminuer. Une manifestation de colère peut changer la donne et rendre une situation simple extrêmement compliquée.

Une mise en garde

 

Dieu sait que nous pouvons nous mettre en colère mais Il nous met en garde à ce sujet. Paul en connaissait un rayon sur la colère et il nous a mis en garde :

 

“Mettez-vous en colère, mais ne commettez pas de péché; que votre colère s'apaise avant le coucher du soleil. Ne donnez aucune prise au diable”

 

 

(Éphésiens 4:26, 27 Semeur). D’autres versions disent : « Si vous vous mettez en colère, ne commettez pas de péché. »

 

Tu veux savoir ce qu'il y a de pire à propos de la colère ? Si tu ne l'affrontes pas, tu DEVIENS une personne en colère. Et ce n'est pas joli. Ce n'est pas joli pour les personnes qui t'entourent non plus d'ailleurs.

 

Ce que j'ai à dire est bien trop long pour une seule Tache, alors nous continuerons la semaine prochaine avec : ….. façons d'affronter la colère (je n'ai pas encore décidé combien il y aurait de façons. 

 

As-tu déjà été très en colère ? Comment as-tu réagi? Repondez en bas de cet article

 

Si tu veux recevoir les méditations comme celle-ci--les "taches de café"-- toutes les semaines par mail, envoie simplement un e-mail à  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et dit « je m'inscris. »

 

Image: Flickr, Creative Commons, Josh Janssen ANGRY-ANN: Derek Holtham 20050701_Wimbledon_0031_RJ: 
 

Dernière modification ledimanche, 13 mars 2016 20:28

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut