Menu
RSS

Subir des coups de sa femme !

YipeeIl est étonnant de voir comment mon épouse peut de temps en temps s'énerver. Habituellement elle est détendue, mais il y a des moments où …

Par exemple, une nuit alors que je l'attendais silencieusement dans l'obscurité devant la porte des toilettes, elle en  est sortie et quand elle a vu devant elle quelqu’un dans le noir, sa réaction fut surprenante.

Il y a aussi le jour où j'ai enroulé ma ceinture en spirale comme un serpent et que je l'ai cachée dans le lit de son côté. Oh là là ! Après avoir eu tous ces coups, mon épaule ne sera plus jamais la même !

Je sais. Je sais. Je pense intérieurement : « Si tu fais cela, tu vas recevoir un autre coup. Est-ce que ça en vaut la peine » ? Sans aucun doute !

Finalement, j'ai arrêté de l'effrayer  de cette façon (du moins la plupart du temps. Parfois c'est plus fort que moi). Il y a à cela deux raisons : Premièrement, elle m'a dit très sérieusement que si je n'arrêtais pas, elle risquait un jour de faire une crise cardiaque ; et deuxièmement elle aussi a commencé à se cacher et à crier à mon passage.

C'est bien plus drôle quand c'est moi qui l'effraie !

J'ai lu un verset du Psaume 149 l'autre jour et j'ai pensé : " Si j'obéissais à cela, que m’arriverait-il ?" " Que les fidèles triomphent dans la gloire, qu'ils poussent des cris de joie sur leur couche ! " (v. 6).

A certaines périodes, je me réveille souvent la nuit. C'est terrible de se tourner et se retourner dans le lit, en aspirant au sommeil. Peut-être que je devrais utiliser ce temps pour louer le Seigneur.

Je m'imagine, allongé à trois heures du matin, Phyllis dormant à poings fermés à côté de moi. crier de toutes mes forces : " Gloire à Dieu ! " je risque d’être roué de coups, n'est-ce- pas ? La femme du psalmiste devait sans doute faire chambre à part !

En fait, tout ce psaume est plein de « bruits » parce qu’il s’inscrit dans une guerre spirituelle. L'auteur commence avec des chants et des réjouissances.

Le peuple danse et joue de la musique avec des tambours et des guitares mille ans avant Jésus-Christ (mieux connues sous le nom de harpes). Il se rappelle combien le Seigneur est merveilleux, fidèle et puissant. Il est enthousiasmé parce que le Seigneur  l’a sauvé

Le peuple commence la célébration avant que la bataille ne  s'engage ! Il aurait logiquement dû  le faire après la victoire, n'est-ce pas ?

Non, un bon soldat considère combien son Seigneur est fort et fidèle avant de partir en guerre. Cette foi dans son coeur s'avèrera plus importante que les circonstances extérieures.

L'attitude de foi que possède ce soldat détermine s'il gagne ou s'il perd la bataille.

Les Chrétiens ont aussi un cri de bataille. Celui-ci est encore plus puissant. " Que les louanges de Dieu soient dans leur bouche, et le glaive à deux tranchants dans leur main " (Ps. 149 : 6).

Nos louanges énervent l'ennemi. Quand nous adorons le Seigneur Jésus, la crainte croît dans le camp de l'ennemi. Quand nos ennemis voient  notre arme, notre épée à double tranchant, ils cherchent à droite et à gauche  une issue de secours. Qu'est-ce que cette épée ?

" En effet, la parole de Dieu est vivante et efficace. Elle est plus tranchante qu'aucune épée à deux tranchants. Elle pénètre jusqu'au point où elle sépare âme et esprit, jointures et moelle. Elle juge les désirs et les pensées du coeur humain. " (Héb. 4 : 12, Français Courant).

Ce qui est bizarre concernant cette arme, c'est qu'elle agit en moi autant que contre l'ennemi. Chez moi, elle fait de la chirurgie divine, ôtant de mon coeur ce qui n'est pas digne d'un soldat de Jésus-Christ.

Mais cette même Parole décapite l'ennemi. Notre guerre n'est pas contre les armées
humaines : " Dans notre combat, les armes que nous utilisons ne sont pas d'origine humaine : ce sont les armes puissantes de Dieu qui permettent de détruire des forteresses " (2 Cor. 10 : 4).

Un cri de guerre du ciel - les louanges de Dieu, et une épée forgée avant le commencement des temps - la Parole de Dieu vivante, avec de telles  armes, le coeur de l'ennemi est saisi de peur.

Quand tu y penses, cela te donne le désir de chanter à pleins poumons au beau milieu de la nuit. Il vaut mieux ne pas le faire, à moins que tu ne sois prêt à recevoir des coups !

de: www.tachesdecafe.com

 

image: Flickr, Creative Commons, Sharon Corr,Yipee!

Dernière modification ledimanche, 26 avril 2015 17:25

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut