Menu
RSS

Comment expérimenter le baptême dans le Saint-Esprit

hands
Guy Bergamini

L’eau est le don de Dieu, le don du ciel, le don de vie pour des milliards d’hommes vivants sur des terres desséchées. L’eau est l’un des symboles du baptême du Saint-Esprit : « Des fleuves d’eau vive jailliront de son sein…» dit Jésus.

Etes-vous l’un de ces chercheurs assoiffés ? Vous avez demandé, prié, supplié Dieu de vous accorder ce don et pourtant, il semble ne rien ce passer. Aucun fleuve ne coule à travers vos lèvres, pas même une rivière, un ruisseau, un filet, voir quelques gouttes. Vous êtes désolé et déçu.

Vous dîtes avec regret : « Ce n’est pas pour moi ! » Pourtant la Parole déclare : « Il donne le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent. » Que se passe-t-il donc ? Où est le problème ? La Bible déclare : « Repentez-vous et vous recevrez le Saint-Esprit. La promesse est pour vous… »

Etes-vous déjà entré dans une magnifique salle de bain ? Un marbre éclatant couvre le sol et les murs, un miroir orné de dorures joue avec les lumières, ces vasques d’une blancheur immaculée et ses robinets étincelants… Votre main s’approche et soulève le déclencheur et l’eau jaillit instantanément.

Un instant vous jouez avec, l’ouvrant, le fermant, l’ouvrant à nouveau. Invisible, l’eau est là, en attente du déclencheur.

 

Les disciples avaient prié, demandé la promesse du Père pendant les jours précédent la Pentecôte. Ce jour-là ils furent remplis mais l’Ecriture dit : « Et ils se mirent à parler en langues selon ce que l’Esprit leur donnait de s’exprimer. » Actes 2 v 4.

Cela ne s’est pas fait sans leur partenariat… « Ils se mirent… » Il y a une action conjointe du demandeur et du donateur. Ils ont ouvert « le clapet de leur
robinet », leur langue, pour que les mots inspirés jaillissent de leurs bouches. Ils ont ouvert et fermé et encore, et encore.

Arrêtez d’examiner sans cesse le circuit pour savoir s’il est valable ! Arrêtez de vouloir analyser la teneur de cette eau avant qu’elle ne jaillisse ou de vouloir en connaître le goût, ouvrez donc le robinet et laissez jaillir !

Faîtes maintenant l’acte de foi. Vous avez demandé, vous avez reçu, l’eau est arrivée derrière « votre clapet », ouvrez seulement et soyez immergé, inondé par et dans le Saint-Esprit aujourd’hui.

Ouvrez !

Dernière modification lelundi, 23 mars 2015 09:54

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Retour en haut