Menu
RSS
Gratuit-tonus pour votre couple

Gratuit-tonus pour votre couple

Recevez votre livret grat...

Cinq raisons pour ne pas « larguer » votre couple

Cinq raisons pour ne pas « larguer » votre couple

« Il n’est pas l’homme qu...

Saïd Oujibou: Trouver le paradis

Saïd Oujibou: Trouver le paradis

Philippe André Garçon vi...

Prev Next

Comment redémarrer la croissance dans ta vie

kangaroo-1454587 640Savais-tu qu’un kangourou grandissait toute sa vie ? Tu ne le savais pas, hein ? En comptant leur queue, les plus grands d’entre eux peuvent atteindre 2 mètres. Heureusement, ils vivent seulement vingt ans en captivité (et moins longtemps à l’état sauvage).

S’ils vivaient cinquante ans, ils ressembleraient à Godzilla.
Le requin blanc femelle grandit toute sa vie et peut atteindre six mètres de long. Le plus grand requin blanc mâle grandit seulement jusqu’à un peu moins de quatre mètres. Pourquoi sont-ils plus petits que les femelles, je ne sais pas. Peut-être qu’ils fument et boivent trop. En tout cas, je pense qu’ils ne doivent pas se permettre de mal répondre à leur femme.

Ne serait-ce pas super si nous les humains, nous pouvions grandir quand nous vieillissons ? Les personnes de quatre-vingt ans pourraient mesurer trois mètres de haut et jouer au basket pour la NBA. Mais ce n’est pas comme cela que ça marche. La plupart du temps, quand on arrive à dix-huit ans, il faut se satisfaire de la taille qu’on a, parce qu’on ne grandira plus beaucoup. En largeur, c’est une autre histoire.

Si tu souhaites réellement grandir, cela dit, il y a un domaine où tu peux devenir un géant : grandir dans la connaissance de Dieu. En fait, si notre taille physique reflétait la taille de notre homme spirituel, il y aurait des mini-pouces un peu partout.

Et pas mal de géants.

Le problème, c’est que nous voulons souvent juste assez de Dieu pour aller au Ciel, mais pas plus. Nous devons aller à certains endroits et nous avons des choses à faire, et Dieu pourrait nous ralentir parce qu’Il réclame la première place dans notre vie. Mais pour ceux qui ont faim de Dieu et qui veulent grandir, devenir matures, le ciel est le point de départ. Il y a quelqu’un que je cite toujours dans les Taches de Café. Si je cherchais combien de fois j’ai écrit : « Paul a dit… » dans les Taches de Café ces seize dernières années, j’en trouverais certainement des centaines. Si quelqu’un mesurait trois mètres dans sa connaissance du Seigneur, c’était bien cet apôtre.

Pourtant, Paul a dit …« Et je considère même tout comme une perte à cause du bien suprême qu’est la connaissance de Jésus-Christ mon Seigneur. A cause de lui je me suis laissé dépouiller de tout et je considère tout cela comme des ordures afin de gagner Christ et d’être trouvé en lui non avec ma justice, celle qui vient de la loi, mais avec celle qui s’obtient par la foi en Christ, la justice qui vient de Dieu et qui est fondée sur la foi. Ainsi je connaîtrai Christ, la puissance de sa résurrection et la communion à ses souffrances en devenant conforme à lui dans sa mort pour parvenir, d’une manière ou d’une autre, à la résurrection des morts. » (Philippiens 3:8-11 SG2)

Voilà qui est déroutant

Attends une minute, Paul. Voyons ! Tu viens juste de décrire à quel point il était précieux de connaître Jésus Christ, ensuite tu dis que tu veux le connaître. Mais de quoi parles-tu ?

C’est comme cela. Phyllis et moi nous fréquentions depuis plusieurs mois quand elle m’a dit : « Je ne t’ai jamais vu en colère. Que faut-il pour te mettre en colère ? »

Il s’est écoulé quarante-cinq ans depuis lors, et elle ne me pose plus cette question. Elle a trouvé le truc. Elle me connaissait, mais maintenant, elle me CONNAIT ! Je ne sais pas ce qu’elle en pense de son côté, mais pour moi « CONNAÎTRE ! » est bien mieux que « connaître. »

As tu faim de CONNAÎTRE ! Dieu ? Ou te satisfais-tu de ta police d’assurance, sans plus ?

Alors, comment apprendre à mieux connaître Dieu ?

En savoir plus...

Savoir écouter, un art à développer

doe-430238 640Par Rachel Dufour

Mesdames, combien de fois par semaine voire par jour, vous trouvez-vous dans une situation où ce dont la personne en face de vous a le plus besoin est d’écoute de votre part ? N’est ce pas une part très importante de votre rôle de Servantes ?

Pour certaines d’entre nous, ce don est naturel mais ce n’est pas toujours aussi simple. Qui nous a réellement formées pour cette tâche si difficile et si primordiale à la fois? Parfois les situations sont tellement douloureuses qu’il est difficile de savoir « quoi dire ? ».

Dieu nous a créés avec un besoin d’être en relation les uns avec les autres, tout spécialement dans un moment de détresse.

Tout d’abord, il est essentiel d’entourer ceux qui souffrent :
Jean 11:19 (Louis Segond, LS) « Beaucoup de Juifs étaient venus vers Marthe et Marie, pour les consoler de la mort de leur frère. »

Romains 12 :15 (LS) « Réjouissez-vous avec ceux qui se réjouissent; pleurez avec ceux qui pleurent. »

Faut il encore bien les entourer !

Une des choses les plus importantes est de savoir garder le silence :
Proverbes 17:28 (LS) « L’insensé même, quand il se tait, passe pour sage; Celui qui ferme ses lèvres est un homme intelligent. »

C’est vrai, parfois il vaut mieux savoir garder le silence pour pouvoir bien écouter et surtout éviter de dire des bêtises.
Qui souhaite se retrouver dans le rôle des consolateurs fâcheux de Job ?

Leurs intentions étaient plus que bonnes, et ils étaient de vrais amis :

Job 2 :11-13 (LS) « Trois amis de Job, Eliphaz de Théman, Bildad de Schuach, et Tsophar de Naama, apprirent tous les malheurs qui lui étaient arrivés. Ils se concertèrent et partirent de chez eux pour aller le plaindre et le consoler! … Ils se tinrent assis à terre auprès de lui sept jours et sept nuits, sans lui dire une parole, car ils voyaient combien sa douleur était grande. »

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS